Contrastes economique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
UN MONDE DE CONTRASTES ET D’INEGALITES

Introduction . C’est une évidence : en ce début de XXIème siècle notre monde est dominé par les inégalités entre les pays. La comparaison d’anamorphoses représentant le nombre d’habitants d’une part et les richesses produites d’autre part, montre en effet deux représentations du monde totalement inversée (anamorphoses page 29). . Ces inégalités ne sontpas nouvelles, mais, au cours de toute l’histoire de l’humanité, elles n’ont sans doute jamais été aussi fortes. Elles se sont accrues surtout à partir du XIXème et du XXème siècles lorsque l’Amérique du nord, l’Europe puis le Japon sont entrés dans la Révolution industrielle. Le XXème siècle n’a fait que les renforcer.

I/ Mesurer ces inégalités : richesse ou développement ? A. Mesurer lesinégalités de richesse . Quel indicateur utiliser pour rendre compte au mieux de ces inégalités et pour mesurer le niveau de richesse d’un pays ? Les critères généralement retenus sont le PNB ou le PIB. Ils mesurent la richesse produite par un pays : somme des valeurs ajoutées produites. Ils doivent être rapportés au nombre d’habitants pour être plus précis (PIB/hbts). . Pour affiner un peu mieux lamesure des richesses produites, un autre critère a été créé aujourd'hui le PIB-PPA (à Parité de Pouvoir d'Achat). Il permet une meilleure comparaison des niveaux de vie que le PIB exprimé en dollars courants car il est calculé d’après le prix des biens et des services dans chacun des pays étudiés. Il tient donc compte du pouvoir d’achat des monnaies (car on n'achète pas la même chose avec 5 $ auxEtats-Unis ou au Mozambique) et donne une vision plus juste de la réalité. B. Mesurer les inégalités de développement . Mais la croissance économique n’est pas le développement, et même s’il constitue une donnée essentielle, le niveau de richesse est insuffisant pour prendre en compte le niveau de développement d’un pays. Le développement consiste en l’accès au bien être matériel et moral d’unesociété dans son ensemble. C’est donc une notion économique (accéder à une certaine richesse), social (accéder aux soins, à l’instruction) et politique (jouir d’une liberté individuelle réelle)… Mesurer des niveaux de richesse seuls est donc insuffisant pour se faire une idée juste du niveau de développement d’un pays. C’est pourquoi le PNUD a créé un indicateur nouveau l'IDH qui combine indicateurséconomiques et sociaux. L’IDH intègre l'espérance de vie, le PIB/hbts, le niveau d'éducation (taux d’alphabétisation et taux de scolarisation). Il varie de 0 à 1. . Le PNUD distingue 3 groupes : les pays à IDH élevé (IDH compris entre 0,8 et 1, les pays à IDH moyen (IDH compris entre 0,8 et 0,5) et IDH faible (IDH inférieur à 0,5). . Il y a de fortes distorsions entre niveau de PIB/hbts et niveau d’IDHdans un pays. Un exemple (chiffres 1997) : le Koweit 53ème RM pour l’IDH et 6ème RM pour le PIB/hbts. Inversement, la France : 2ème RM pour l’IDH et 15ème RM pour le PIB/hbts. Cela signifie qu’un état avec un PIB élevé ne consacre pas forcément ces richesses au bien être de la population. . Par ailleurs, il faut tenir compte de ces statistiques avec prudence : rétention de l'information par lesEtats, économie souterraine (travail au noir, travail domestique) ou activités illégales (trafic de drogue) peuvent fausser les résultats. Il est donc particulièrement utile de croiser les informations : par exemple coupler le PIB par habitant avec l'IDH. Ainsi le Chili et l'Arabie saoudite ont à peu près le même PIB par habitant or le Chili est classé au 30° rang mondial pour l'IDH alors quel'Arabie saoudite est au 73° rang mondial. Dit plus simplement, cela signifie qu’il fait mieux vivre au Chili qu’en Arabie.

II/ Des contrastes Nord-Sud très marqués A. Quelques expressions : « Nord », « Sud » et « tiers- monde » . On distinguait traditionnellement un « Nord » riche et développé et un « Sud » pauvre et sous-développé. Ce « Nord » regroupe : les Etats-Unis, l’Europe, la Russie,...
tracking img