Cooperation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 410 (102350 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
COOPERATION ET DEVELOPPEMENT. L’EXPERIENCE BOLIVIENNE DES VALLEES INTER-ANDINES
tel-00119317, version 1 - 8 Dec 2006

MATILDE ALONSO PEREZ

UNIVERSITE LYON 2

Matilde.Alonso@univ-lyon2.fr

1

INTRODUCTION

La science est devenue au XXème siècle une composante essentielle des sociétés occidentales. Elle joue plusieurs rôles. Premièrement, elle permet de connaître la réalité.Cependant, cette réalité est multidimensionnelle, car elle comprend le monde physique, le monde social, et l’homme à proprement parler dans son individualité. D’autre part, ces réalités sont multitemporelles car elles concernent le passé, le présent et l’avenir. Deuxièmement, la science concerne le développement de la culture et de la connaissance ; ainsi, grâce à la transmission et à la diffusion de lascience, les populations actuelles sont-elles davantage formées. L’association de ces deux rôles

tel-00119317, version 1 - 8 Dec 2006

de la science contribue au développement technique et productif, au développement des sociétés, et au développement de l’individu. Tous ces développements résultent, mais non pas exclusivement, du développement scientifique. Cependant, on peut s’interroger surla nature des forces qui se trouvent derrière le développement scientifique des sociétés occidentales. Pour avancer dans la discussion, on peut imaginer que toute recherche scientifique et tout développement de la science sont soumis à deux forces motrices : l’une qui émane de la réalité même, et de ce fait on peut considérer qu’elle est externe, et une deuxième qui découle de l’univers desexplications scientifiques, et de ce fait on peut considérer qu’elle est interne. C’est-à-dire qu’il peut exister une réalité pour laquelle on n’a pas d’explication ; cependant, on a la conviction qu’elle doit être analysée et expliquée ; de même qu’il peut exister des questions, dans le monde des explications scientifiques, qui en sont à un stade de confusion ou de contradiction tel qu’elles ont besoind’être davantage étudiées ; il peut aussi arriver que des explications et des analyses précédentes suscitent de nouvelles questions sur de nouveaux sujets de recherches. La combinaison et l’association de ces deux forces motrices permet d’élaborer une matrice qui offre quatre origines possibles pour la recherche scientifique. Les lignes du tableau représentent la réalité et correspondent à lapremière force motrice, c’est-à-dire le monde physique, le monde social ou le monde intra-personnel, qui demandent à être expliqués : c’est pourquoi nous appelons cette ligne « réalité ». Les colonnes représentent la situation de nos propres connaissances théoriques actuelles, qui demandent de nouvelles recherches ; c’est pourquoi nous appelons cette colonne « théorie ».

2

THEORIE Oui REALITEOui Non 1 3 Non 2 4

Le tableau rend compte des différentes origines des recherches scientifiques, ainsi met-il en avant quatre scénarios avec des caractéristiques différentes. La première remarque est qu’il existe des situations composées d’une unique entrée que nous appellerons « mono-caténaires » (situation 2 et 3). Dans la situation 2, la recherche scientifique est poussée par la nécessitéde résoudre des questions qui existent dans la réalité et qui demandent des réponses et des solutions. C’est le cas,

tel-00119317, version 1 - 8 Dec 2006

par exemple, de la recherche médicale sur le sida ou de la recherche sur la pauvreté. En revanche, les recherches concernant la situation 3 sont encouragées par des recherches réalisées préalablement. Ainsi la connaissance du génome humainouvre-t-elle de nouvelles voies de recherche sur un grand nombre de maladies, sur leurs causes génétiques possibles ; l’inconsistance logique des modèles économiques de croissance exogène a ouvert la voie aux études sur la croissance endogène ; l’institutionnalisme a ouvert la recherche de certains faits historiques. Les recherches « mono-brins » peuvent s’associer et se présenter simultanément...
tracking img