Corpus - 4 textes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (849 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Ce corpus qui est composé de 4 textes :
- Les aventures d’Oliver Twist de Charles Dickens
- Les contemplations de Victor Hugo
- Les misérables de Victor Hugo
- L’enfant de Jules Vallès

Vousdéfinirez le thème traité dans ce corpus et étudierez les procédés utiles à la dénonciation.

Dans les différents textes de ce corpus, le thème principal de la maltraitance est défini à travers desprocédés de dénonciation. Nous comprenons alors que l’enfant est faible par rapport à un adulte qui maltraite ou se sert de ce dernier comme d’un outil.

Dans une première partie, nous verrons que ces4 textes ont un thème unique  : celui de la maltraitance des enfants et de l’exploitation de ces derniers.
Dans une seconde partie, nous verrons comment les auteurs, par des procédés différents,dénoncent l’utilisation et la maltraitance des enfants.

Nous constatons que, dans ces différents textes du corpus, un seul et unique thème est traité : celui touchant à la supériorité des adultes surles enfants et que l’on pourrait caractérisé par de la maltraitance.

* La maltraitance est présente dans les 4 textes mais également dans les textes 1 et 4 sous forme de violence que parents etinstituteurs ont envers les enfants. Ce ne sont pas comme de simples soufflets qu’un parent peut donner à son enfant mais des brutalités qu’aucun enfant ne devrait connaitre, surtout pour ce qui leurest reproché. Dans le texte 1, l’enfant ne fait que demander« un supplément, après avoir mangé le diner alloué par le règlement » (l.55). Pour cette action, ce dernier est enfermé et dit « destiné augibet ». Dans le texte 4, une petite fille « se roulant de terreur devant son père qui frappait encore… toujours !... » (l. 14) était battue mais « qu’avait-elle donc fait ? » (l. 5), cette enfant estbattue au point d’être achevée par son père « qui ne s’était arrêté que parce qu’il avait peur, cette fois, de l’achever » (l. 29) sans aucune raison.

Dans les textes 2 et 3, ils sont toujours...
tracking img