Cours sur le travail

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1274 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LE TRAVAIL



Le travail apparait comme une contrainte car cela apparait comme une obligation sociale et le travail est synonyme de peine car cela coute a l’individu. Le travail a un cout corporel. C’est le corps qui est engagé dans le travail. Le travail est une contrainte du corps (physique et mental) Le corps des individus sont contraints au travail.

TravailleurÞ travalleor =métier spécifique : bourreau (métier de peine )
Labor=la peine
Le labeur = travail qui s’effectue dans la peine

Le travail est donc d’abord vu comme une ALIENATION (désigne le fait d’être étranger a soi même )
Tout travail est aliénant dans la mesure ou le travail c’est se sentir étranger à soi même . La peine et la souffrance sont aliénation dans la mesure ou le travail fait se sentirétranger. L’homme s ‘éprouve aliéné à son travail. L’homme est le seul être qui doit travailler la nature pour en tirer une subsistance . L’animal ne travail pas car il ne transforme pas son milieu. Le travail humain est le signe de l’aliénation de l’homme par rapport a la nature . Nous devons travailler la nature car c’est vitale . L’homme ne vit pas dans un milieu (naturel , brut ) mais dans unenvironnement ( résultat transformer par une activité).
L’homme cultive la nature, c’est la culture en tant que manifestation de l’humanité de l’homme . Le travail c’est la culture.

La culture : ensemble des représentations symboliques par lequel l’homme construit son environnement ( langage , l’art )

Mais le travail n’est pas qu’une aliénation , c’est aussi une LIBERATION. Le travaillibère l’homme de la nature . C’est par le travail que l’homme va d’abord développer ses facultés , le devpt des facultés se fait tjs par un travail de culture. Le travail nous libère des contraintes de la nature . L’homme se libère de la nature en l’exploitant . Travailler la nature c’est arracher a la nature des richesses qu’elle ne donnerait pas si elle était laissée a elle-même. L’hommetransforme la nature.

LE TRAVAIL ET LE DESIR

Nous avons dans notre représentation des métiers valorisants et d’autres aliénants. Il n’existe aucune profession sans contrainte, il n’existe pas de métier qui n’a aucune difficulté. Quelque soit le travail humain effectué , il faut voir le travail comme une lutte, un combat. Plus nous tendons vers une organisation sociale complexe , plus le travailsera complexe. L’organisation sociale c’est l’organisation des métiers. Une société se structure de la manière que les hommes travail .
Le travail est un combat de soi contre soi . Puis un combat de soi contre tous. Un travail valorisant est un travail distinctif . Un travail est valorisé quand il permet a l’individu de développer au maximum ses facultés . Plus un individu va développer demanière originale ses facultés , plus il sera distinguer du corps sociale , et plus il sera distinguer , plus il sera valorisé. Nous avons des métiers plus ou moins valorisants.
Métier indistinct : métier non valorisé car facile de remplacer le travailleur
Métier distinct : difficile de remplacer le travailleur car demande une originalité

Tout travail demande un combat entre le présent etl ‘avenir : combat du matériel pour l’immatériel. Or l’immatériel pour un humain est son esprit . Tout travail est de nature spirituel ( même dans le travail le plus aliénant , le plus indistinct , il y a une dimension spirituelle )

Aristote va distinguer deux formes de travail :

- Le travail est une transformation -Le travail humain
(passaged’une forme a une autre forme)

La MEDIATISATION=le travail de la nature La MEDIATION
Cela désigne le fait que la nature se transforme Ce n’est plus la nature qui se transforme
par elle même , la nature permet le par elle-même , il faut un médiateur....
tracking img