Cours sur les chatiments victor hugo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2791 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Hugo les Châtiments

Publié en 1853.
Plus tôt auparavant Hugo, avait été catholique monarchiste, il avait été travaillé par des préoccupations politiques et sociales qui l'ont éloigné de son parti d'origine.
Coup d'état qui inaugure dans le sang le régime dictatorial

Hugo va fuir à Bruxelles, il met sa plume au service d'un panphlet (satire) violent en prose contre le nouveau régime quis'appelle Napoléon le Petit.
Il exige de la Belgique qu'elle éloigne Hugo,et il se retrouve dans les iles anglaises de la Manche: Jersey, et Guernesey
Hugo, dit: ''Quand la liberté rentrera je rentrerai''
C'est alors qu'il devient ce poète prophète, mage, combattant, guide du peuple.
C'est à ce moment là qu'Hugo actualise complétement sa conception à lui du sacre de l'écrivain.
Au moment del'exil il devient le phare de l'opposition au second empire, il se fait photographié en train de contempler l'eau sur un rocher. Il a pleinement conscience d'accomplir une mission sacré en luttant contre la tyrannie, en dénonçant la misère sociale, et en réécrivant l'histoire de l'humanité et en tentant de lui donner un sens dans la légende des siècles.
Châtiments : écriture chaud en prise directavec les évènements
Il recense ses infamie,s il les dénonce immédiatement, le commentaire des Châtiments n'est ni un essai, ni une chronique neutre et détaché, mais une écriture à chaud de l'histoire en tain de se faire et travaillé par l'indignation et la colère.
Caractère d'urgence et relief saisissant.
Phénomène d'amplification a l'infini dans les Châtiments: il y a environ 6 700 vers, commesi Hugo ne pouvait pas en finir de revenir à la charge, de dénoncer les injustices, ou que celles si étaient trop nombreuses pour que le recueil s'en tiennent aux prévision faites. L'ampleur du mal est montré à travers l'ampleur des pages. Cette amplification est aussi visible à l'échelle des poèmes eux mêmes ou certaines phrases n'en finissent pas de se gonfler d'anaphores, d'énumérations,d'inventaires, de substantifs, de noms propres, tous les dignitaires du régime y passent.
On a l'impression que la parole du poète ne pouvait pas se reposer devant l'extension du mal.
Hugo s'acharne sur ces cibles et les nomment dans le texte, il voudrait marqué définitivement d'infamie ces hommes aux yeux de la postérité. Hugo s'était promis: ''je me charge de l'avenir historique de ce drôle''.
On aune écriture obsessionnelle, un recueil martelé par les répétitions, mais ce caractère répétitif témoigne de la détermination d'Hugo, de la persévérance de sa parole, de son refus de se taire et d'autre part, ce caractère répétitif est contrecarré par trois choses: d'une part par le caractère dialectique et dynamique du recueil, et on passe de Nox (nuit) à Lux (lumière).
Hugo tente de varier lesformes, les registres et le tons.
Poèmes très courts, d'autres très longs, formes différentes (il y a même un dialogue, des scènes dramatiques, des chansons, des fables, des témoignages personnels, des tombeaux de proscrit, scènes historique. Grande variété de registre: registre dominant: imprécation, la satyre. Il mobilise le registre pathétique quant il raconte les souffrances endurées parles victimes du coup d'état. Mélange du registre épique (Napoléon Ier, même qu'il n'est pas tout blanc car il lui reproche les pertes humaines) et du registre burlesque (Napoléon III: Hugo le compare à son oncle)
Enfin, le caractère répétitif du recueil ne doit pas masquer une véritable vision hugolienne de l'histoire: à savoir sa vision du régime comme une sorte d'expiation de la dérivedictatoriale du premier empire. Il voit le second empire comme une sorte de passage obligé douloureux afin que la démocratie puisse se raffermir.
Hugo ne cesse de aire étaler sa puissance.
On a aboutit à une ''Persona'' image qu'il se donne dans son recueil) complexe mais en tout état en cause surdimensionnée. En se montrant comme incarnant toutes les valeurs de la république, et surtout parce que dans...
tracking img