Cybersurveillance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2243 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SOMMAIRE

INTRODUCTION :
Les nouvelles technologies ressuscitent de vieilles craintes.

QU’EST-CE-QUE LA CYBERSURVEILLANCE ?
Définition de la cybersurveillance.

QUELQUES MOYENS DE CYBERSURVEILLANCE :
Petite liste non exhaustive de logiciels et de fichiers « mouchards ».

CYBERSURVEILLANCE DES PARTICULIERS :
← Pourquoi ?
Les raisons pour adopter lacybersurveillance.
← Une atteinte à la vie privée ?
Ou comment un gage de sécurité peut devenir un cauchemar.
← La Cryptographie pour contrer les intrusions abusives :
Pour faire face à l’espionnage malveillant.

CYBERSURVEILLANCE AU TRAVAIL :
← Légitimité :
Ce qui pousse un patron à surveiller ses employés.← Limites :
Jusqu’où a-t-il le droit de contrôler leurs communications ?

CONCLUSION :
Le juste milieu pour la cybersurveillance,?

[pic]
INTRODUCTION :
Annoncé comme la clé de la « révolution technologique » associée au nouveau millénaire, Internet pose des questions après l'engouement suscité par la nouvelle économie.
En parallèle à cette révolution technologique,l'actualité fait souvent état de l’utilisation criminelle des nouvelles technologies. Si l'on étend le champ d'observation à l'ensemble de l’environnement électronique, l'inventaire des nouvelles formes de crimes semble illimité. D’où le renforcement d’un besoin de cybersurveillance. Mais cette surveillance virtuelle, qu’elle soit en temps réel ou en temps différé, peut facilement porter atteinte à la vieprivée des cybernautes.
Dès lors, comment soumettre cette nouvelle sphère des réalités sociales à la loi sans attenter aux libertés individuelles ? Peut-on au nom d’une virtualité qui en constitue le fondement, ne pas réguler les actes liés aux télécoms?

QU’EST-CE QUE LA CYBERSURVEILLANCE ?
D’entrée, le préfixe cyber tiré de la cybernétique s’emploie dans des composés relatifs aux réseauxnumériques de communication. Or le mot ‘cybersurveillance’ est composé du préfixe cyber et du radical surveillance. Donc nous pouvons admettre que la cybersurveillance est la surveillance des réseaux de télécommunication.
Autrement dit, la cybersurveillance est l’ensemble des voies et moyens aboutissant à l’accès, au contrôle des données ou signaux transmis par voie électronique ainsi que lecontrôle des moyens techniques permettant ces transmissions, par l’installation d’un logiciel de surveillance qui permet d’enregistrer tous les événements survenus sur un ordinateur : enregistrement des frappes clavier, dates et heures d’ouverture et de fermeture de sessions Windows, les logiciels utilisés, les documents ouverts, créés ou supprimés…
Le caractère oral ou virtuel des signaux ciblés par lacybersurveillance est indifférent. De ce fait, les écoutes téléphoniques font partie intégrante de la cybersurveillance. En résumé, la cybersurveillance permet de contrôler et de suivre à la trace les internautes au travers des données échangées en réseau et en ligne. Elle permet plus globalement de contrôler les usagers des moyens de communication en ligne : Web (Internet et Intranet),téléphone, téléphone portable, fax, télégramme etc.
La définition de la cybersurveillance implique également la vidéosurveillance, le Web Cam dans les lieux publics ou dans le cadre, plus restreint, des entreprises. Celle-ci permet de filmer dans un environnement déterminé les individus et leurs comportements. Elle permet d’établir la preuve difficilement réfutable d’une infraction ou d’un incident, mêmetechnique.

QUELQUES MOYENS DE CYBERSURVEILLANCE :
- Le pare feu (firewall) : protège des virus et permet de prendre connaissance du trafic réalisé depuis un poste de travail ;
- Le serveur Proxy : mémorisant les pages web visitées, constitue un outil de traçabilité efficace ;
- Les fichiers de journalisations des connexions permettent d’identifier et d’enregistrer toutes les connexions...
tracking img