Danses anciennes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1/8

NUIT DES MUSEES A L'ABBAYE DE FLARAN – 17 MAI 2008

DANSES AVEC LE TEMPS
!"

Programme A partir de 16h00 Diaporama dans l'église Notre Dame présentant les danses anciennes entre les XIIIe et XVe siècles. 18h00 20h30 Atelier découverte des danses anciennes Bal danses anciennes

Atelier et Bal sont ouverts à tout public. Aucune connaissance préalable en musique et/ou danse n'estrequise.

Présentation
Les danseurs de l'Estocade vous invite à remonter les couloirs du temps et, le temps d'une fête, découvrir notre histoire en dansant. Devenez tour à tour spectateur et acteur : L'atelier découverte vous propose de vous initier aux rudiments des danses anciennes et plus particulièrement celles en vogue aux XIIIe, XIVe et XVe siècles. Dans une ambiance ludique, ponctuéed'anecdotes et de petites histoires de la vie quotidienne, vous voyagerez dans une nouvelle contrée sur des musiques venues d'un autre âge et cependant avec des accents traditionnels. Pour les plus timides, le Bal vous donnera l'occasion de vous lancer. Que les autres se rassurent, pas besoin d'avoir suivi l'atelier pour se lancer dans la ronde ! Les pas sont simples et très rapidement appris. Notreleitmotiv : vous savez marcher, vous saurez danser !

L'Estocade-Riverenza – Béatrice Regnault – Toulouse 2008

2/8

En réunissant toutes les tranches d’âges dans des danses collectives, le Bal permet un grand moment de convivialité et de partage. Sur les conseils et instructions du Maître à danser qui vous guide pas à pas, vous oublierez très rapidement vos pieds, goûterez à la musique etvivrez cette expérience inoubliable de remonter les couloirs du temps ... en dansant … et en chantant …

!" Quelles danses ?
La plupart des chorégraphies de danses anciennes antérieures au XVIIe siècle, nous sont parvenues grâce aux traités rédigés et imprimés au XVIe et XVIIe siècles. Le plus célèbre, auquel beaucoup font aujourd'hui référence (notamment dans les fêtes et bals dits "médiévaux"),est celui écrit par un certain THOINOT ARBEAU (anagramme de Jean TABOURET) qui publie "l’Orchésographie" en 1588. On trouve également des indications dans "L'Art et Instruction de bien dancer" édité par Michel TOULOUZE, les recueils de danseries de Pierre ATTEIGNANT et celui de Pierre PHALESE, également du XVIe. Bien documentés, ces ouvrages nous transmettent essentiellement les pas des dansespratiquées à la Renaissance – dès le milieu du XVe, pour les danses les plus anciennes. Les danses antérieures au XVe siècle sont en fait mal connues – quelques chroniques en parlent et aucunes ne les décrit. Quelques iconographies en témoignent mais restent figées à jamais. Sans citer les difficultés rencontrées dans le déchiffrage musical des quelques partitions existantes (différence de notationmusicale). Le mode de transmission était surtout oral et l'écrit réservé à une élite de lettrés ou à l'Eglise.

! A l'abbaye de Flaran, nous vous proposons de découvrir les plus citées et surtout celles dont les pas et/ou les chorégraphies nous sont parvenues. Mais également de découvrir le lien qui unit ces danses et leur évolution sur les trois siècles de notre visite (du XIIIe au XVe).
Parordre d'apparition, les danses présentées résultant de l'évolution des précédentes : La Carole est la forme de danse la plus répandue au Moyen-Age, exclusivement chantée. Tellement connue que personne ne prend la peine de la décrire. Le terme apparaît au XIIe ; elle est très à la mode au XIIIe. Elle est la danse de toutes les occasions importantes de la vie quotidienne et de l'officielle ; des vilainset des nobles. Se présente sous la forme d'une ronde/chaîne fermée ou ouverte (tresche) – de ce fait souvent confondue avec la tresque. Au XIIème siècle, elle coexiste avec le Tripudium, forme de danse trépignée, en cercle ouvert ou fermé où les exécutants ne se tiennent pas.
L'Estocade-Riverenza – Béatrice Regnault – Toulouse 2008

3/8

Des recueils de chansons à danser (chansonniers)...
tracking img