De lesclavage des negres

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1114 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION :
• AUTEUR : Montesquieu (1689-1755) magistrat et écrivain français que les études destinaient à être parlementaire il voyage beaucoup. Il est l’auteur de nombreux mémoires, de romans parmi lesquels : Les Lettres persanes (1721), de Pensées et d’ouvrages d’analyse tel que De l’Esprit des Lois
• ŒUVRE : De l’Esprit des Lois écrit en 1748 est un ouvrage d’analyse qui est constituéde 31 livres. Montesquieu dans cet ouvrage étudie les régimes politiques, les types de société, ils s’intéressent à de nombreux thèmes comme la religion et le droit. Il conteste certains aspects de la société du 18ème siècle puis avance des idées : pour une monarchie libérée, le respect des lois et de la liberté individuelle, il condamne l’esclavage et la torture.
• EXTRAIT : cet extrait est uneprise de position de Montesquieu contre l’esclavage où l’auteur feint de se trouver du côté des défendeurs de l’esclavage. Ce texte est très ironique.
LECTURE DE TEXTE
STRUCTURE DU TEXTE
Ce texte est composé de 9 arguments.
ANNONCE DE LA METHODE D’EXPLICATION
Nous allons faire une explication linéaire
EXPLICATION LINEAIRE DU TEXTE
- Lignes 1 et 2 : phrase hypothétique qui montrequ‘en réalité Montesquieu ne souhaite pas soutenir l’esclavage.
- "le droit" : ce mot indique une justification de l’esclavage ( commerce triangulaire après découverte Amérique très répandu : abolition avec Guerre de cessecion au 19ème siècle)
argument 1 : de type économique et historique. Il y a une logique apparente grâce au lien de cause à conséquence et une idée de nécessité avec le verbedevoir. En apparence argument inattaquable. En réalité la logique est fausse ; exploiter des terres ne nécessite pas de rendre des hommes esclaves. Montesquieu rappelle mine de rien Ligne 3 le massacre perpétué par les européens contre le peuple d’Amérique. Cet argument comme tout ceux du texte est une antiphrase.
argument 2 : de type économique, logique exprimée par le système hypothétique.Réfutation de l’argument :le sucre est un produit de luxe et non de première nécessité. Il n’est donc pas acceptable qu’on maltraite des hommes pour la gourmandise d’autres. De + l’esclavage a pour but de réaliser un profit pour les européens.
argument3 : physique ou esthétique. Logique dans le rapport cause/ conséquence : " si...que " et dans l’affirmation péremptoire : " Il est presque impossible de ".Argument inacceptable car on ne doit pas juger quelqu'un d’après son apparence physique. C’est comme si les européens se considéraient comme le modèle esthétique unique. Montesquieu dénonce l’intolérance physique.
argument 4 : de type religieux (=théologique) et esthétique. Logique apparente dans l’expression péremptoire : " on ne peut se mettre dans l’esprit que ". Il renforce l’argument parl’évocation de Dieu qui sert de " caution " mais les esclavagistes lui font dire ce qui les arrange. Ils transforment la sagesse divine. Selon eux Dieu ne considère pas les noirs comme porteurs d’une âme bonne. En réalité la sagesse divine véritable est que tout les hommes naissent égaux. M ; dénonce le fait que les esclavagistes se déchargent de leur responsabilité sur Dieu. Ce sont desmanipulateurs.
Arguments 5 et 6 : ils utilisent des comparaisons avec d’autres peuples :
Argument 5 : La couleur de la peau est bien quelque chose d’important puisqu’il y a d’autres peuples que les occidentaux qui maltraitent les noirs. Les asiatiques sont plus cruels puisqu’ils en font des eunuques. Logique apparente avec l’affirmation péremptoire : " il est si naturel de penser que " et rapport de causeà conséquence : " si... que ". Réfutation : Ce ‘est pas parce que les autres peuples maltraitent les noirs que les occidentaux doivent en faire autant. Les esclavagistes tentent une fois encore de se décharger de leur responsabilité
Argument 6 : les égyptiens tuaient les hommes roux comme les occidentaux maltraitent les noirs ; Logique apparente : " on peut juger " lien cause/conséquence...
tracking img