Demarche de soin ap

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (433 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Historique de l'hôpital LOUIS MOURIER
Ouvert le 1er octobre 1971 à Colombes, l'hôpital Louis-Mourier est l'un des cinq nouveaux établissements de court séjour créés en banlieue parisienne entre 1969et 1975 par l'Assistance Publique. Ces réalisations sont effectuées dans le cadre de la politique de modernisation de l'équipement hospitalier engagée par l'administration hospitalière parisienne àla fin des années 1960. L'ouverture de ces hôpitaux (3000 nouveaux lits) permet de compenser la perte de lits occasionnée par la suppression des salles communes. Elle permet aussi de redistribuergéographiquement l'offre hospitalière en l'adaptant aux besoins de santé de la banlieue parisienne.
L'hôpital Louis-Mourier est construit sur un terrain de 8 hectares mis à la disposition de l'AssistancePublique par la municipalité de Colombes. D'une architecture de type monobloc, l'établissement se présente sous la forme d'un bâtiment central d'hospitalisation (composé de 3 branches et réparti sur 9niveaux) érigé au-dessus d'une base en forme de galette qui réunit l'ensemble des services médico-techniques et généraux. Un bâtiment indépendant abrite la maternité, reliée au bâtiment principal etau plateau technique par deux couloirs.
Créé pour une capacité initiale de 550 lits, Louis-Mourier est un établissement à vocation générale, orienté essentiellement vers des besoins de secteur, mêmes'il est doté de quelques unités spécialisées. Outre ses activités de médecine générale et de chirurgie, il propose aussi une offre médicale en pédiatrie, gynécologie-obstétrique et psychiatrie. Depuisla fin des années 1980, l'hôpital est également doté d'une maison de cure médicale.
Qui était Louis Mourier ?
Directeur général de l'Assistance Publique de 1920 à 1938, le Dr Louis Mourier(1873-1960) exerça la médecine dans son village natal de Vézénobres (Gard) avant de s'engager dans une carrière politique. Conseiller général (1905), député du Gard (1914), il exerça entre 1917 et 192 0...
tracking img