Dissert telephonie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (988 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Préface

J'ai choisi six poèmes de Paul Eluard qui ont pour élément commun leur thème, l'amour,
Le premier « La Courbe de tes yeux »,qu'il a écrit entre octobre 1924 et aout 1926 provient dureceuil intitulé Capitale de la douleur. On peut déduire qu'il parle à une femme quand il utilise les termes « de tes yeux », « tes yeux purs ».Il développe tout son poème autour des yeux car il utilise àplusieurs reprises les termes « yeux » et « regard ». Il fait une réelle déclaration d'amour à cette femme . On le remarque quand il met l'accent sur « La courbe de tes yeux fait le tour de moncoeur » , « Et tout mon song coule dans leurs regards ».
Tout le poème est donc l'expression de ces profonds sentiments.

Le deuxième poème, « Toi la seule », écrit en 1929 qui provient du receuilL'amour de la poèsie est également une déclaration dédiée à une femme, Il le suggère quand il proclame « Toi la seule » , « Le gouffre est dévoilé aux autres de l'éteindre » , «  Les ombres que tu créesn'ont pas droit à la nuit ». Il veut lui faire comprendre que la passion qui le submerge est trop forte, qu'il ne peut résister. Il évoque le champ lexical de la nature: « pluie des vallées », « leciel de terre », « les oiseaux » et « des bois et des ruisseaux ». Grâce à ce champ lexical il met en place implicitement un cadre romantique.

La troisième oeuvre de Paul Eluard, « Nous avons faitla nuit », écrit en 1936 qui provient du receuil Les yeux fertile est dédiée à une femme qu'il a aimée. On peur relever les mots « ta main », « tes forces », « ton corps », « ta voix », « toi » quirenvoient au corps. Il s'adresse donc explicitement à cette femme. On peut remarquer qu'il parle d'un fait passé grâce aux termes « avons », « je ris encore », « je me répète ». Il évoque l'instantprivilégié qu'ils ont eut et qu'il n'oubliera jamais, des instants amoureux comme le montre les phrases « je grave sur un roc l'étoile de tes forces », « je m'émerveille de l'inconnue semblable à toi...
tracking img