Dissertation article 16

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2767 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Economie d’entreprise

1ere partie : l’analyse du comportement du consommateur

Le consommateur et l’un des deux agents économique fondamentaux étudié par l’analyse microéconomique. L’objectif est alors d’analyser comment les consommateurs agissent pour optimiser leur situation. Ces agents économiques opèrent comment les producteurs suivant le principe de rationalité. On peut donc résumer ladémarche du consommateur de la façon suivante : le consommateur connait les prix unitaires des produits et son revenu, il va procéder en fonction de ses couts à des choix de consommation se traduisant par des achats de produits. Supposé rationnel le consommateur cherche à obtenir la plus grande satisfaction de la consommation du produit mais cette recherche est contrainte par le montant limité deses revenus, il va devoir faire des choix qui affecte sa structure de consommation.
Cette analyse qui peut paraitre relativement théorique va en fait permettre d’expliquer le mécanisme de formation de la demande des différents produits à laquelle les producteurs devront répondre sur le marché, ce qui nous permettra de faire le lien avec l’analyse des marchés.

Chapitre 1 : l’analyse etpréférence du consommateur

Le consommateur recherche le maximum de satisfaction ou d’utilité de l’ensemble des produits qu’il peut acquérir. C’est deux terme « satisfaction » et « utilité » sont identique mais le second et plus utilisé en raison de l’influence de la philosophie utilitariste, développer par les économistes à la fin du 19eme siècle.
Cependant deux conceptions vont naitre : se sont lesanalyses cardinales et ordinales.
Le premier problème apparu à l’économiste : est-il possible de mesurer l’utilité d’un bien.
§1. L’analyse cardinale.
Pour ces économistes les consommateurs sont capable de mesuré l’utilité qu’ils retirent de la consommation des différents produits, en raisonnant sur deux biens : X et Y on admet que le consommateur sera également satisfait si les utilités retiréde l’usage des deux biens sont égales. (Livre d’éco et Cd de Madonna). Cette analyse cardinale met en avant deux notions principales :
* La notion d’utilité totale : c’est la satisfaction que l’on retire de la consommation d’un bien. Cette utilité totale ces Ut=U(x)
* Notion d’utilité marginale : prend compte de la variation de l’utilité totale résultant de la consommation d’une unitésupplémentaire du bien. La variation de l’utilité totale rapportée a la variation de (x) (la quantité consommer).
Umx=ΔU(x)Δx
Si on suppose que les quantités sont divisible a l’infinie la fonction de l’utilité deviens continue et donc dérivable.
Umx= δU(x)δx

Utilité marginale de (x) est décroissante, plus on consomme moins le bien présente d’utilité. On peut en conclure que l’évolution de laconsommation d’un bien et déterminé par le principe de décroissance de l’utilité marginale. Cette théorie apporte un éclairage important dans l’analyse du comportement du producteur mais cette approche est confrontée à de multiple limite.
Première limite c’est que les consommateurs achète en fonction de plusieurs motifs, dont la mode. Il est très difficile de mesuré l’utilité d’un bien et decomparer ses utilités. De la même façon, dans le temps l’utilité peut changer. (Livre d’éco peut servir maintenant mais son utilité sera de zéro dans quelque année). Il est difficile de mesuré l’utilité de bien qui sont interdépendant. (Ex : voiture <-> essence).
A partir de la ces critique vont être remit en cause.
§2 l’analyse ordinale de l’utilité.
Analyse de Pareto elle suppose que lesconsommateurs sont capable de classer les biens qu’ils sont susceptible d’acquérir. La mesure de l’utilité est alors remplacé par la capacité d’ordonnancé ses préférence. De ce faite le consommateur va exprimer l’ordre de ses préférences en classant les déférents bien les un par rapport au autres. On peut alors placer des combinaisons de produits appelé panier de produit.
Deuxième hypothèses...
tracking img