Dissertation de jean cocteau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (703 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation :
« Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images »
Jean Cocteau
« Miroir, miroir magique, dis-moi qui a beauté parfaite et pure ? » : Demanda labelle-mère de Blanche-Neige qui aimait entendre tous les jours que c’était elle la plus belle du royaume. Un jour le miroir, qui ne ment jamais, lui a dit la vérité : Ô reine tu es très belle maisBlanche-Neige est la plus belle de ce royaume…Le miroir aurait-il mieux fait de « réfléchir » un peu avant de donner sa réponse  ou de renvoyer son image ? Blanche-Neige et sa belle mère auraient sansdoute moins souffert et le conte n’aurait plus sa raison d’être …. Mais dans quel sens le miroir aurait-il du réfléchir ? Le jeu de mot sur réfléchir nous renvoie soit directement et objectivement uneimage de nous, soit le miroir ne devrait pas renvoyer une réalité crue et impitoyable pour ceux qui découvrent leur image…. Mais faut il pour autant laisser tomber le langage de bois ou faut-il direles vraies choses ?
Nous pouvons entendre la citation de Cocteau littéralement et voir dans le miroir que cet outil qui par réflexion de la lumière nous renvoie notre image physique. Nousconstaterons alors que nous avons toujours un petit ou grand défaut qui nous dérange. C’est vrai que si le miroir décide de ne pas faire réfléchir réellement nos petits défauts, on serait peut-être plusheureux de se regarder dans le miroir. Mais nous rendrait-il service ? Il est néanmoins possible de faire abstraction de ce défaut, si nous n’accordons pas trop d’importance au physique. Il ne suffit pasd’être beau ou sans défaut physique- à ses yeux - pour être bien dans sa peau. Car si nous interrogeons notre entourage, nos amis n’auront peut-être même pas remarqué ce même petit défaut. Nous avons desdifficultés à admettre que notre physique n’a pas ou peu d’importance. Nous aurions sûrement plus de facilité si nous n’étions pas sans cesse acculer par les médias ou par la publicité où le...
tracking img