Dissertation sur les yeux d'elsa et alcool

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1712 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Littérature Française
Dissertation

Introduction : L’analyse d’un poème porte le lecteur à en étudier plusieurs dimensions afin de rendre compte du projet poétique de l’auteur. Selon Michel collot, il en existe deux : l’horizon interne et externe. Pour lui, le travail sur la langue apparaît inséparable du mouvement d’une émotion qui porte le poète à la rencontre du monde et d’une intimealtérité. Nous chercherons si dans les recueils Alcools et les yeux d’Elsa d’Apollinaire et d’Aragon, il est possible de dissocier la construction même du texte de l’univers social, littéraire et historique dans lequel elles sont écrites. Pour cela, nous montrerons que c’est avant tout la forme du poème qui apparaît au yeux du lecteur et que la poésie est un moyen d’expression pour son auteur mais nouschercherons ensuite la place réservée à l’actualité de l’époque ce qui nous mènera à nous questionner sur les risques encouru de se concentrer sur l’un ou l’autre de ces « horizons ».

I) Le poème comme production poétique structurée
1) la forme même du texte comme première approche

- grand intérêt des poètes pour la forme car c’est la première chose que le lecteur perçoit.Horizon interne a donc grande importance car permet de rendre compte des choix pris par le poètes (être dans l’originalité ou non). En effet, apollinaire et Aragon choisissent de jouer avec la forme comme dans « Elsa valse » ou les calligrammes d’apollinaire.
-
2) les images poétiques : le je lyrique
- poète joue beaucoup avec l’imagination du lecteur en lui permettant de voyagerdans le temps et dans l’espace : c’est le rôle des images poétiques dans les yeux d’Elsa et alcools.
Dans alcools, lecteur tantôt à Marseille, paris, Rome, Prague, Coblence, et Amsterdam (« zone »)
Dans les yeux d’Elsa « la nuit de mai », lecteur transporté entre la 1ere et la seconde guerre mondiale.
- les images poétique donnent grande liberté au poète qui peut transformer leréel selon sa volonté : comme dans « la constellation » où les mains d’Elsa deviennent une constellation/ et dans « crépuscule » où les morts et les vivants se confondent et se côtoient.
⇨ horizon interne donne un certain pouvoir au poète qui est libre de décrire ou non la réalité. La poésie lui permet de se détacher du monde réel, du temps et de la vraisemblance.

3) un poète qui chanteses émotions.
- la biographie des deux auteurs n’est pas dissociable de leur poésie car écrire est un moyen d’expression avant d’être un métier. La présence de certains personnages féminins dans les deux recueils rappelle les amours des deux poètes
Ex : Aragon qui place le nom d’Elsa (Elsa triolet) dans la plupart de ses poèmes (« les yeux d’Elsa », »cantique à Elsa », « lesbelles », »la constellation », »ce que dit Elsa », »Elsa valse », « ma biographie, elle est dans mes poèmes »
Apollinaire un poème nommé « Annie » comme Annie playden et un poème nommé « marie »
- de plus, évocation des lieux rappellent les voyages faits par les poètes : apollinaire avec Londres (évoqué dans « zone par exemple »où il est parti avec la famille dont il était le précepteur,l’Allemagne a qui il consacre la parti « rhénanes » + ses origines avec les évocations à « Prague »
Pour Aragon, évocation de Dunkerque ou de erras où il a combattu pour la France ainsi que Nice où il s’est réfugié avec elsa.
⇨ l’horizon interne d’un poème est donc sa forme propre, les images évoquées où Aragon et apollinaire font preuve de liberté et d’originalité mais également les élémentsbiographiques de l’auteur. Elle semble nécessaire est inévitable car le poète ne peut être totalement objectif dans ses écrits. C’est en cela que l’horizon interne se rapproche de l’horizon externe car le poète est influencé par sa vie pour écrire mais également par la société dans laquelle il vit.

II) ancrage du poète dans sa société

1) relation poète/lecteur
- le poète...
tracking img