Dissertation y-a-t-il des limites aux interventions techniques sur le vivant?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (971 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation de philosophie
Sujet : Y-a-t-il des limites aux interventions techniques sur le vivant ?
Certains enfants naissent malades, ils ont besoin pour guérir qu’on leur donne de la moelleou du sang. Les parents peuvent alors décider d’avoir un autre enfant, spécialement conçu pour guérir leur enfant malade. Mais qu’est-ce qui donne le droit d’utiliser un être vivant pour cela ?L’enfant n’a-t-il pas le droit de refuser de donner une partie de son corps ? Ne devrait-il pas avoir des règles interdisant cette pratique ? On peut alors se demander s’il ne faut pas imposer des limitesaux interventions techniques sur le vivant. L’homme est-il le « maître incontesté du vivant », pouvant intervenir comme il le souhaite sur tous les êtres vivants ou y-a-t-il des limites auxmanipulations ? Les êtres humains ont-ils la capacité de pouvoir intervenir librement sur le vivant ? N’y a-t-il pas des contraintes engendrées par la nature du vivant ? Les interventions techniques de l’Hommesur le vivant n’impliquent-elles pas une certaine responsabilité ?
Il est impossible de fixer des limites techniques aux manipulations sur le vivant. La science progresse chaque jour et l’homme seratoujours capable de dépasser les barrières physiques qu’il rencontre. Il y a 40 ans personne n’aurait imaginé la fécondation in vitro car les scientifiques n’avaient pas le savoir et la technique pourformer un embryon. Mais, en 1978, le premier bébé éprouvette Louise Brown, est né. Depuis, les biotechnologies ne cessent de se perfectionner et de nouvelles techniques telles que le diagnosticpréimplantatoire repoussent les limites en permettant la sélection d’embryons exempts de maladie génétiques héréditaires. De tous temps, les hommes ont imaginé des créatures à l’aspect composite ; leschimères. Dans la mythologie, la chimère combine des parties du lion, du serpent et de la chèvre. De nos jours, l’imagination de l’homme est devenue une réalité. En 1984, des chercheurs créèrent une...
tracking img