Djibouti

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1052 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DJIBOUTI

Le 4 juin 1859, l'ancien consul de France à Aden et commerçant réunionnais, Henri Lambert, est assassiné dans le golfe de Tadjourah. Une mission conduite par le commandant de la station navale de la Côte orientale, le vicomte Alphonse Fleuriot de Langle, arrête les coupables, remis aux autorités turques1, puis envoie une délégation de notables locaux à Paris. C'est avec un membre decette délégation, le «représentant» du sultan de Tadjoura, Diny Ahmed Aboubekr, que le 11 mars 1862, Édouard Thouvenel, alors ministre de Napoléon III, signe un traité de paix et d'amitié perpétuelle2 par lequel la France achète « les ports, rade et mouillage d’Obock situés près du Cap Ras Bir avec la plaine qui s’étend depuis Ras Aly au sud jusqu’à Ras Doumeirah au nord »3 pour 10 000 thalers deMarie-Thérèse4.

Ce n'est qu'en 1884 qu´une prise de possession réelle a lieu, avec l'arrivée d'un commandant le 1er août : Léonce Lagarde. Très vite il étend ce territoire à toute la côte nord du golfe de Tadjoura5, qui est occupée en octobre-novembre. C'est le Territoire d'Obock et dépendances. En mars 1885, un nouvel accord, avec les chefs Issas6 met sous l'autorité française la côte sud. Ilfaut un partage territorial avec la Grande-Bretagne, par l'échange de notes des 2 et 9 février 1888, pour arrêter l'expansion. C'est alors qu'est créée la ville de Djibouti, autour du port, qui devient le chef-lieu de la nouvelle « Côte française des Somalis » en 1896.

1895 : Le village compte 5 000 habitants avec comme chef de village Bourhan Bey, fils d'Abu Bakr, gouverneur de Zeila.
Jusqu'àla Seconde Guerre mondiale[modifier]

1898 à 1917 : Le chemin de fer Djibouti Addis-Abeba consacrera Djibouti comme porte maritime de l'Abyssinie. Entre-temps et peu à peu, la ville s'est bâtie, des artisans yéménites et pakistanais construisirent ces maisons qui constituent le cœur de la cité et que l'on peut admirer, conservées dans leur esthétique originelle.

1918 à 1939 : Le pays connaîtun développement important. La construction du port, du chemin de fer, l'exploitation des salines permet d'utiliser à plein la main-d'œuvre. Durant la Seconde Guerre mondiale, les Anglais établissent le blocus du pays qui connaît une véritable famine. Par la suite, l'époque des grands chantiers de construction étant de toute façon terminée et la population de la ville s'accroissant de plus enplus, le chômage augmente.
La fin de la période coloniale[modifier]

1949 : Djibouti devient un port franc et l'on crée le franc djibouti rattaché au dollar US.

A partir de la Seconde Guerre mondiale, la population de la ville de Djibouti croît rapidement, passant officiellement d'environ 17 000 habitants en 1947, à 40 000 au début des années 1960, 62 000 en 1967, 118 000 en 1972 pour dépasser150 000 habitants au début des années 19807.

Les 25 et 26 août 1966, le général de Gaulle, alors président de la République française, fait escale à Djibouti en se rendant en Ethiopie. Sur le passage de son cortège, quelques manifestants arborent des banderoles demandant l'indépendance du territoire. Selon Ahmed Dini8, la revendication d'indépendance n'était pas partagée par tous lesorganisateurs mais destinée à attirer la foule. Un «dispositif de sécurité» est alors mis en place par les autorités, causant officiellement 36 blessés parmi les forces de l’ordre et 19 parmi les manifestants et également 4 morts chez les manifestants9. Le lendemain matin, un « dispositif de rétablissement de l’ordre» cause deux morts. L'après-midi, des troupes de la Légion étrangère viennent renforcergendarmerie et milice territoriale. Ces troupes dispersent en 45 minutes une foule estimée à 3000 personnes venues écouter un discours présidentiel. Ces nouveaux affrontements font officiellement un mort et 46 blessés parmi les forces de l’ordre, trois morts et 238 blessés dans la population. La ville est ensuite placée sous couvre-feu et une chasse aux opposants est organisée. Lorsque de Gaulle...
tracking img