Document 1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1330 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PLEIADE



Table des matières

1) Origines du terme Pléiade

2) Description du mouvement

3) Les poètes

4) Bibliographie de Pierre de Ronsard

5) Poème du mouvement

6) Œuvre artistique


Les origines

En France, au milieu du 16ème siècle, la Pléiade est avant tout un mythe qui a été organisé par un groupe de jeunes poètes, commeRonsard surnommé « Le prince des poètes ».
Il fut l’un des poètes les plus respecté de son époque. Celui-ci veut présenter l’avenir de la poésie à une France dépourvue de tradition littéraire, il s’est inspiré de chefs d’œuvres de la littérature antique pour organiser ce mouvement.
A l’origine, il existait deux groupes : celui du collège de Coqueret et celui du collège de Boncourt, dans ces deuxétablissements ces jeunes poètes apprennent le grec et suivent des théories humanistes.
Le groupe Coqueret est rassemblé autour des poètes « Ronsard » et « Du Bellay », et se donne d’abord pour premier nom « La brigade », ensuite Ronsard changera le nom de ce mouvement en « Pléiade », ce mouvement est composé de plusieurs poètes, sept poètes plus exactement chacun possédant un genre poétiquedifférent, néanmoins cette liste de poètes ne cessera d’évoluer.

2) Description du mouvement
Ce mouvement se base sur le grec, le latin ou d’autres langues régionales pour enrichir la langue française, les poètes vont imiter les auteurs gréco-romains dans le but de les dépasser en créant des néologismes, pour

cela ils vont s’imposer l’alexandrin, l’ode et le sonnet comme forme poétique majeure.Ensuite, ils abordent les quatre principaux thèmes de la poésie élégiaque : la mort, l’amour, la nature et la fuite du temps.
La Pléiade va jouer un rôle important dans la renaissance littéraire et elle va participer à la standardisation du français.

Les objectifs principaux de la Pléiade étaient de :
* défendre la langue française contre ses détracteurs
* d'illustrer cette dernière,c'est-à-dire :
* d'enrichir  son vocabulaire et ses styles, 
* de développer l'art poétique et la doctrine de l'imitation

3) Les poètes

Pierre de Ronsard 1524 - 1585Poète français,  il est aussi appelé "le Poète".
Voir bibliographie ci-après. |   | Etienne Jodelle Paris 1532 - Paris 1573 Poète français, il est l'auteur - en 1553 - de la tragédie intitulée la Cléopâtre Captivequi sera le point de départ de la tragédie classique. |


Joachim du Bellay près de Liré 1522 - Paris 1560 Poète français, il est le rédacteur du manifeste de la Pléiade intitulé Défense et Illustration de la langue française. Il fut aussi, à Rome, le secrétaire de son cousin de Jean du Bellay, période pendant laquelle il écrira deux ouvrages - Les Antiquités de Rome et Les Regrets (en 1558) -dans lesquels il nous fait partager ses déceptions et nostalgies. |   |

Jean Antoine de Baïf Venise 1532 - Paris 1589 Poète français, fils de Lazare de Baïf *, il a comme but de réformer l'orthographe  antique et d'intégrer en France les vers de la poésie. Il est l'auteur de divers ouvrages tels que ; Les Amours de Francine, Les Amours de Méline, Les Passes Temps, Chansonnettes, Les Psaumes. *Lazare de Baïf : Diplomate et humaniste français. |

Jean Dinemandi dit Dorat Limoges 1508 - Paris 1588 Principal du collège Coqueret puis professeur au collège de France, il était le professeur des autres membres de la Pléiade. Il n'initiait que ses meilleurs élèves à la culture gréco-latine. Il est aussi l'auteur - en 1586 - de « Poematia », poésies latines d'inspiration politique. | |Pontus de Tyard Château de Bissy 1521 - Bragny sur Saône 1605 Né dans le Mâconnais, ce poète français fut aussi évêque. Il est le poète qui marque la transition entre le groupe lyonnais et la Pléiade.  |


Rémi Belleau Nogent le Rotrou 1528 - Paris 1577 Poète français auteur des poésies pastorales que l'on retrouve - entre autre - dans son oeuvre La Bergerie (en 1565) et Les Amours et...
tracking img