Dossier humanisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 28 (6873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un mouvement littéraire et culturel
L'Humanisme

I - Pour commencer

1) Définition du mot humanisme
Sens courant : théorie, doctrine qui place la personne humaine et son épanouissement au-dessus de toutes les autres valeurs.
Sens spécifique : mouvement, doctrine des humanistes de la Renaissance, caractérisé par un effort pour relever la dignité de l'esprit humain et le mettre en valeur,et un retour aux sources gréco-latines, donnant la première place aux langues et aux littératures anciennes.
Origine : Pétrarque (1304-1374) en Italie, pendant la Renaissance.
Caractéristiques :
· étude des textes et de la civilisation antique, retour aux textes antiques (Cicéron,...) pour approfondir une culture et retrouver leur authenticité
· culte de l'homme : pouvoir créateur,intelligence, vivacité, beauté du corps : l'homme est au centre de l'univers
· éloge de la connaissance avec les connaissances encyclopédiques et de soi
· diffusion des idées (imprimeries, universités)
· éloge des voyages : curiosité pour découvrir les merveilles de la nature, donc l'homme n'est plus au centre du monde, notamment avec les travaux de Copernic, ouverture à l'autre
· curiositélinguistique, étude des langues antiques (grec, hébreu, latin, syriaque)
· traités pédagogiques : Érasme, Rabelais
· culture à perfectionner
· êtres savants, lettrés, instruits
→ Le fait que l'homme soit au centre du mouvement unit ces deux définitions.

2) Différence entre la Renaissance et l’Humanisme
Origine de la Renaissance :
· grandes découvertes :
- besoins économiques etconcurrence
- fin des Croisades
- innovations : boussole, voiles triangulaires, caravelle, astrolabe, portulan.
· grands découvreurs :
- Christophe Colomb (1451-1506)
- Vasco de Gama (1469-1524)
- Magellan (1419-1521)
- Amerigo Vespucci (1454-1512)
· apports :
- relance économique (commerce dynamique)
- poursuite des progrès scientifiques et techniques
- nouvelle façon de penser
-recentrage sur l'homme
- apports de végétaux et d'animaux
- nouvelles techniques (levage)
- arts : mécénat, académies, châteaux de la Loire
- sciences : médecine (dissections, diagnostic, André Vésale, Ambroise Paré), Nicolas Copernic (prouve que la Terre est ronde et qu'elle tourne autour du Soleil)

→ La Renaissance touche donc à l'art tandis que l'Humanisme touche àla littérature, aux sciences et à la philosophie : c'est donc un mouvement littéraire.

II - Les grandes découvertes de la Renaissance
1) Les grands voyages


· Inventions : caravelle, voile latine, boussole à aiguilles aimantées, portulan, l’astrolabe (d'un des plus anciens instruments de navigation qui date du IIème siècle avant Jésus Christ)

· Les grands découvreurs :

-Jaques Cartier : (1491-1557) Navigateur français surnommé le « découvreur du Canada ». 3 voyages.
- Christophe Colomb : (1451-1506) Navigateur italien. Il fait la découverte de l’Amérique en 1492. Ce fut le 1er à croire que la Terre était ronde.
- Vasco de Gama : (1469-1524) Navigateur portugais. Il découvre la route des Indes par le cap de Bonne-Espérance.
- Fernand de Magellan : (1480-1521)Navigateur portugais. Il fut le 1er voyage de circumnavigation.
- Amerigo Vespucci : (1454-1512) Navigateur italien. Il fit 4 expéditions vers le Nouveau Monde et découvrit le continent Américain qui porte à présent son nom.

2) Les évolutions scientifiques et techniques

· Astronomie : système héliocentrique par Copernic (remise en question des idée religieuses, un ouvrage paraît en1543), les astres tournent autour du Soleil…
· Peinture : réalisme, perspective, mélange des style, sfumato (superposition de plusieurs couches de peinture pour un arrière plan évasant : Léonard de Vinci)
· Art de la guerre : canons en bronze puis en fonte, chars d’assauts, arquebuses 1450 (mèche), fusil, platine à rouet…
· Médecine : anatomie humaine avec la 1ère dissection de cadavre humain pas...
tracking img