Dossier mai 68

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1569 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
FAUT – IL REVER D’UN

NOUVEAU MAI 68 ?

Ce dossier n’est pas complet. De nombreux documents et photos s’y joignent.
Note obtenue : 12/20

A l’heure actuelle, Mai 68 fait encore figure d’un événement emblématique du 20ème siècle. En effet de nombreux auteurs, journalistes se sont interrogés et s’interessent encore à ce tournant contemporain de l’Histoire de la France. Cette périodereste donc dans les esprits et est transmis grâce, justement, à ces écrits. Peut-on maintenant, en l’an 2000, dans notre société actuelle, rêver d’un nouveau mai 68 ?

En mai 68, la France, en l’espace de peu de temps, subit un bouleversement inattendu qui va concerner toutes les classes de la société. Le peuple français étudiant puis ouvrier en particulier, est poussé par le désir dechangement dans une France qui étouffe. Ils cherchent à transformer la société ; leur issue : la révolte. Que voulaient-ils modifier ? Quels étaient leurs rêves ?

❖ La situation de la société en 1968 :

- La production industrielle s’oriente vers une production de « biens de consommation ». Jusqu’au début des années 60, l’effort industriel était consacré à la reconstructiond’après-guerre.
- L’exode rural du début des années 60 a amené, dans les villes et les usines, une main d’œuvre d’origine rurale qui supporte mal les conditions de travail et de vie difficiles.
- Les enfants du baby-boom, nés juste après la fin de la guerre de 1945 à 1950 , arrivent à l’âge adulte et acceptent difficilement les « pesanteurs » de la société française.
- Ces pesanteurs sontmultiples :
o la liberté d’expression surveillée (télévision d’état ORTF, radios contrôlées, autocensure des journalistes)
o hiérarchie dans tous les rouages sociaux :
➢ Dans les usines : travail à la chaîne avec multiples niveaux hiérarchiques.
➢ Administration toute puissante.
➢ Université sous l’autorité de quelques profs « mandarins »
➢ Peu d’évolution dans lalibéralisation des mœurs :
▪ La pilule contraceptive légalisée en 1967, interdite aux mineures ; avortement hors la loi.
▪ Etablissements scolaires et résidences universitaires non mixtes.
➢ La majorité est à 21 ans ; l’autorité parentale (paternelle) est très forte.

- Dans les universités :
o Augmentation du nombre des étudiants issus de milieux modestes
o Débat dans lesmilieux étudiants sur les mouvements de libération nationale : « guerre du Vietnam »
o Contestation sur le mode de vie dans les universités et en particulier dans les résidences universitaires.
o Mouvements de la jeunesse dans d’autres pays (phénomènes hippies, festival de Woodstock)

- Le chomâge est inexistant.

❖ Les buts

Leurs buts étaient multiples,«Ils voulaient changer la vie » :

➢ Remettre en question les autorités ( parentales, patronales, étatiques…)
➢ Plus de justice dans le monde du travail et universitaire.
➢ Réduire les inégalités sociales .
➢ Les étudiants exigent le droit de savoir, ils veulent être pris au sérieux : ils désirent le droit de vote et la majorité à 18 ans.➢ Ils désirent surtout plus de libertés à tous les niveaux :
▪ Sexuelles
▪ De paroles
▪ Syndicales
▪ De presse, télévision, radio
▪ Droit d’avortement
▪ …

On veut VIVRE pleinement sans se cacher. On veut pouvoir s’exprimer librement et véhiculer des idéessans préjudices… On veut profiter de la vie.

On a vu dans une première partie les Rêves des manifestants ; mais ces rêves, ces demandes, qu’adviennent – ils après un mois de révolte. Qu’ont – ils obtenu ? Quelles sont les échecs de mai 68 ?

❖ Les demandes qui ont abouti :

• Au niveau des universités :

o...
tracking img