Drogues

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 59 (14640 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dépendance: Une personne est dépendante lorsqu'elle ne peut plus se passer de consommer, sous peines de souffrances physiques et/ou psychiques. Sa vie quotidienne tourne largement autour de la recherche et de la prise du produit. Cette dépendance ce caractérise par des symptômes généraux:
L'impossibilité de résister aux besoins de consommer
L'accroissement d'une tension interne, d'une anxiétéavant la consommation habituelle
Un soulagement ressenti lors de la consommation
Un sentiment de perte de soi pendant la consommation
Il y a deux sortes de dépendance:

Dépendance psychique: C'est lorsque l'arrêt de la prise d'un produit entraîne un «état de manque» c'est a dire une souffrance psychique, une sensation de malaise, d'angoisse pouvant même aller jusqu'à une dépression, unsuicide.

Dépendance physique: Troubles physiques (douleurs, crampes, nausées, vomissements)

Effets du cannabis sur le cerveau: Le cannabis composé de tétrahydrocannabinol (THC) entraîne une faible libération de dopamine selon un mécanisme encore mal compris. Les récepteurs aux THC (cannabinoïdes) sont présents en forte densité dans le système limbique.

Effets de l'alcool sur le cerveau:L'alcool se lie à de nombreux récepteurs biologiques comme les récepteurs au glumate ou au GABA. Il intervient ainsi à la dégradation de dopamine, de noradrénaline et de sérotamine.

Effets du tabac sur le cerveau: La nicotine a souvent été condidrée comme le seul composé responsable de la dépendance au tabac. Or des recherches récentes ont montré que la fumée du tabac contient aussi desproduits qui bloquent la dégradation des neuromédiateurs comme la dopamine.




Alcool

Il y a l'alcool qui relie «fêtes», «convivialité», «oubli», mais aussi «violences», «accidents», «maladies». Par estimationl'alcool est responsable d'environ 40 000 décès par ans. L'alcool pur est de l'éthanol.

Effets et dangers de l'alcool: L'alcool n'est pas digéré, il passe donc directement du tube digestif aux vaisseaux sanguins et en quelques minutes le sang le transporte dans toutes les parties de l'organisme. Le seuil de tolérance dépend de la personne et du contexte.

Lorsqu'il est consommé à des dosesimportantes et a court terme, l'alcool provoque un état d'ivresse et peut entraîner des troubles digestifs, des nausées, des vomissements, une montée importante du taux d'alcoolémie qui baisse ensuite en fonction de la quantité bue: seul le temps permet de le faire baisser. Si on boit sans manger, l'alcool passe plus rapidement dans le sang et ses effets sont plus importants.

Lorsqu'il estconsommé régulièrement, de façon excessive(c'est à dire plus de 2-3 verres par jours).
Cette consommation excessive augmente le risque de certaines pathologies: cancers(bouche, gorge, œsophage), maladies du foie(cirrhose), maladies du pancréas, troubles cardiovasculaires, hypertension artérielle, maladie du système nerveux et troubles psychiques(anxiété, dépressions, trouble du comportement). On peutdonc parler de dépendance.

Il ne faut pas consommer d'alcool pendant l'enfance, la pré-adolescence, la grossesse et l'allaitement, lorsqu'on conduit ou que l'on va conduire un véhicule, lorsqu'on exerce des responsabilités qui nécessitent de la vigilance, lorsqu'on prend certains médicaments.

Risques majeurs:
-Diminution de la vigilance(souvent responsable d'accidents de la circulation,d'accidents de travail)
-Perte de contrôle de soi-même(comportements de violences, agressions sexuelles, suicides, homicides)
²
Des chiffres:
-Environ 19% des adultes de 18 à 75 ans(c'est à dire plus de 8milliards de personnes) déclarent consommer de l'alcool tous les jours en France.
-Les consommateurs quotidiens sont ¾ des hommes.
-A 17/18 ans l'usage quotidien d'alcool est rare(2,1% des...
tracking img