Eco conception de l habitat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2224 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
04/03/2011
Séminaire d’ouverture | Agathe |

Vincent BRYANT | Séminaire d’Ouverture : Eco-conception de l’Habitat |

Sommaire
Introduction : 3
I. L’éco-conception des bâtiments, choisir plutôt que résoudre 3
II. Les enjeux énergie et climat pour le bâtiment 3
III. Le bâtiment, au cœur des ensembles structurants des systèmes urbains 3
IV. De lanécessité d’innover 3
V. Quelques enseignements 3
Conclusion : 3

Introduction :

I. L’éco-conception des bâtiments, choisir plutôt que résoudre

Un bâtiment durable est un bâtiment à basse consommation qui possède une bonne isolation et qui demande peu d’entretien mais il doit aussi émettre peu de déchets lors sa construction.
Construire des bâtiments durables est techniquement possiblemais un problème persiste lorsqu’on parle du coût ou même de la volonté de développer ces bâtiments.
De plus il faut prendre en compte que lorsqu’on améliore un critère, on en détériore un autre.

Une quantité de label se disent écologiques mais ils ont surtout un aspect marketing car un produit (ou un bien ou un service) a toujours un impact sur l’environnement.

Par exemple unesalade utilise durant sa durée de vie :

Agriculture :
* Engrais
* Pesticides
* Eau
* Energie
*

Distribution :
* Carburant
* Camions
* Cagettes

Consommation :
* Carburant
* Voiture
* Eau
* Déchets
*

Fin de vie :
* Emballage

Elément utilisés pendant la durée de vie d’une salade

Vidéo : Mettre en valeur les propos de la vidéo, le ton…Economie circulaire
Société de consommation, fonctionnement linéaire, ressources limitées

Il n’y a pas de produit sans impact sur l’environnement.
Quelque soit le type de matériel utilisé celui-ci a un impact sur l’environnement. Ainsi il n’y a pas de matériel mieux qu’un autre, nous devons faire des compromis entre les éléments car il est impossible d’éliminer les impacts.

Les critères àprivilégier lors de la conception d’un bâtiment sont le coût, la durabilité, le renouvellement rapide, le contenu recyclé, le peu de maintenance, la formation de pluie acides, la pollution de l’air, la déplétion des ressources, les impacts sur les changements climatique, la pollution de l’eau.

Pour faire les compromis entre les éléments plusieurs méthodes existent :
* La méthodesystémique :
Cette méthode consiste à analyser le cycle de vie :

Fabrication
Distribution
Utilisation
Fin de vie
Recyclage
Valorisation
Extraction des matières premières
Production des matériaux
Fabrication des composants
Cycle de vie

Des flux sont quantifiés en parallèle : les flux entrants qui prennent en compte les matières premières, l’énergie et l’eau et aussi les flux sortants qui qu’enà eux prennent en compte les émissions de substances dans l’eau, l’air et le sol.
* La méthode multicritères :
Cette méthode consiste à mesurer les impacts sur l’environnement avec des indicateurs tels que les radiations UV, la diminution de la couche d’ozone, les gaz à effet de serre, l’eutrophisation, la déforestation, l’épuisement des ressources, etc.
L’environnement est complexe et nesaurait se limiter à une problématique, ainsi pour faire le choix d’un bâtiment éco-concept il faut faire le choix des critères que l’on souhaite améliorer au préalable. Il faut donc s’interroger sur quels sont les critères à améliorer car la meilleure solution dépend ce qu’on souhaite.

Pour acheter, construire, ou exploiter un bâtiment le plus propre possible, la réglementation met en avantcertains éléments comme l’énergie et les enjeux climatiques avec les émissions de carbone mais il faut faire attention aux transferts d’impacts.

II. Les enjeux énergie et climat pour le bâtiment

La réglementation sur le bâtiment s’intéresse en particuliers aux deux critères précédents soit les enjeux énergétiques et les enjeux climatiques qui sont d’ailleurs ambitieux. Les enjeux du...
tracking img