Ein pc- freier tag

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (445 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Comme tous les Samedi matin Cyprien un jeune marchand de fleur allait vendre ces dernières au marché.
Il vit une jeune fille au teint si clair qu’elle lui faisait penser à une fleur de lys.
Ilpris pitié de cette jeune fille qui ne sue qu’elle fleur il fallait offrir pour un enterrement de jeune fille.Il s’approcha d’elle et lui demanda doucement ce dont elle avait besoin et pour quelleoccasion.
Agnès tressaillit quand elle le vit lui demander ce qu’il lui fallait.
Elle ne l’avais remarqué avant, et fut frapper par son regard au trait si fin rempli de grâce, qu’elle en oublia ce qu’ellecherchait.
Cyprien décontenancé par cette personne se demanda ce qu’il devait faire.
Devait il lui reposer la question, ou bien la laisser tranquille ?
Il pris son courage à deux mains et enregardant Agnès, sentit peut à peut ses forces revenir,
Il lui reposa donc la question :
« - Mademoiselle avez vous besoin d’aide, puis-je vous aider ?
Agnès rougit et finit timidement par avouerqu’elle cherchait des fleurs pour l’anniversaire de mariage de ces parents et qu’elle ne savait pas qu’elle fleur il fallait offrir.
Cyprien parut soulagé par cette réponse il s’était imaginé que cettejeune fille allait se marié.
-Donc vous voulez des fleurs pour un enterrement de jeune fille c’est bien cela ?
Je vous propose donc de composer un bouquet avec des Rhododendrons symbolisant l’élégance,la rose pompon symbolisant la gentillesse, des roses roses exprimant la tendresse, la seringua pour le souvenir, le lys symbole de la pureté et de la loyauté, des œillets de poète qui symbolisent lafinesse, bref des fleurs qui vous ressemblent.
Agnès regarda cet homme lui faire son bouquet, elle se demandait si ce dernier connaissait aussi bien les fleurs qu’il n’était aussi attentif à elle.Cyprien tout en regardant Agnès se demandait s’il pouvait lui laisser son numéro de téléphone pour pouvoir l’invité au restaurant.
-Je vous remercie du fond du cœur sans vous je n’aurais sue que...
tracking img