El territorio mapuche

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (373 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Tono, un jeune colombien, decida " de se mettre a la guerre" aux forces armées revolutionnaires colombiennes .

Le jour du départ, tono sorti de la maison très tot, sans se quitter de personne.Clarita sa petite soeur, elle a été avec lui jusque la station de bus et là ils ont pri congès devant un poste de limonade Lux . À l'heure prévue le bus a démarré et ce que tonio il n'ajamais su a consisté en ce que clarita a couru pour le voir partir depuis l'autre côté de l'avenue, en lâchant des larmes à mesure qu'il s'éloignait.
Clarita pleura comme une fiancée .
il luiparaicait bien que tono fasse la revolution, mais la verité était que dans le pays ils avaient beaucoup de pauvreté et dans une grande injustice. tout était mal reparti en colombie, c'est pour cela queclarita se senti orgeuilleuse de son frere. Il allait à donner la vie, si c'était le cas, pour que les pauvres ne fussent pas traités mal. Mais il paniqua. La verité est qu'il aurait preferé quela revolution la faisait autre, puisque tono etait le jeune de la famille.
En toute chose il est necessaire d'un jeune homme, mais qui allait le lui faire .
Petit tono était parti pour fairela revolution et maintenant il touchait s'installer.
un matin, quand la famille était très preoccupé, quelqu'un jeta une enveloppe en dessous de la porte. C'était une carte de tono? La mère lalu a voix haute aux enfants et au mari. Tono dit qui était allé s'accomplir avec son devoir de patriote: qu'il était un soldat du peuple et il devait se sentir orgeuilleux: que la nouvellecolombie, celle de toutes, se va a lever avec le sacrifice des jeunes comme lui .
Mais le pere, qui était très conservateur.
J'alla a la cuisine et je sorti le fusil.
- J'en ai rien à foutre. Criaisje . Je vais tramer a mon fils.
La mère le saisit par le bras.
- Antonio, celme toi, s'ils le voient de cela par la rue ils le portent un prisonnier, lui dis je. Et ni même il a de...
tracking img