Electre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1251 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Electre est une pièce en deux actes et en prose, écrite par Jean Giraudoux (1882-1944) et mise en scène par Louis Jouvet au théâtre de l'Athénée, le 13 mai 1937. Encouragé par le succès de La Guerre de Troie n'aura pas lieu, Giraudoux a choisi de reprendre à sa façon un épisode du mythe antique des Atrides : Agamemnon, Le Roi des Rois, a sacrifié sa fille Iphigénie aux Dieux. Son épouse,Clytemnestre, aidée de son amant, Egisthe, l'assassine à son retour de la Guerre de Troie. Oreste, le fils est banni. Reste Électre, la seconde fille: «Elle ne fait rien, ne dit rien. Mais elle est là ». Aussi Egisthe veut-il la marier au jardinier du palais afin de détourner sur "la famille des Théocathoclès tout ce qui risque de jeter quelque jour un lustre fâcheux sur la famille des Atrides". Après latragique mort d'Agamemnon, roi d'Argos assassiné à son retour de Troie, Électre, fille de celui-ci et de la reine Clytemnestre, cherche le coupable tout en ressentant une haine inexplicable pour sa mère. L'arrivée d'Oreste, son frère exilé depuis le mystérieux assassinat, et les confessions d'adultère faites par la femme du président du sénat à celui-ci, aideront Électre dans sa quête qui lamènera finalement à être l'objet de la malédiction qui pèse sur sa famille. Passage épique de l'Odyssée d'Homère , repris ensuite sous forme de tragédie aux débuts de celle-ci par Eschyle, Sophocle et Euripide au Ve siècle avant notre ère, l'Électre de Giraudoux apparaît comme la réécriture de la réécriture d'un mythe. Avec de nombreuses modifications anachroniques, Électre est une des nombreusespreuves de l'intemporalité de la tragédie. Écrite en 1937, il s'agirait en effet d'une «tragédie bourgeoise», selon Jean Giraudoux lui-même. Sur ce grand mythe de l'Antiquité, Jean Giraudoux a écrit sans doute sa meilleure pièce. Electre possède une force tragique surprenante, sans jamais perdre cet esprit étincelant, cet humour qui ont fait de Jean Giraudoux l'un des plus importants dramaturges duXXe siècle. Dans ce cours résumé de cet épisode anthique des Atrides , on comprend que dans cette oeuvre , on suit particulièrement Electre et sa découverte de la vérité sur le meurtre de son père. Cette pièce tourne donc autour d'un personnage plutot complexe , la pièce porte meme son nom, Electre. En effet, nous allons nous interressé a ce personnage d'Electre dans Giraudoux. Nous commencerons ennous posant la question suivante : Pourquoi Electre est une fille idéaliste mais aussi perverse? Puis nous étudierons le shéma actentiel sur Electre , pui nous verrons en quoi Electre est une identité théatrale.

I)Pourquoi Electre est une fille idéaliste mais aussi perverse :

Electre , le personnage principal de cette pièce est la fille d'Agamemnon et de Clytemnestre, et la soeur d'Oreste.Elle est la seule descendante du roi d'Argos à exister réellement à ce moment de l'histoire des Atrides, puisque Iphigénie, soeur d'Electre, a été sacrifiée et Oreste a été banni.
Belle et intelligente, elle ne semble pas avoir un rôle prépondérant dans le palais au début de la pièce, mais elle est gênante. C'est une «femme à histoires» selon le Président (I,scène2).
Electre dirige son frère ets'affirme, c'est réellement le personnage principal. Le personnage d'Electre est surtout connu par la tragédie grecque comme étant la fille d'Agamemnon et de Clytemnestre. Elle est en conflit avec sa mère et avec Egisthe, le régent, mais ignore, au début, la source de ce conflit, après le meurtre d'Agamemnon, elle se sent dévorée du désir de venger son père, en faisant tuer sa mère.
Le complexed'Electre au registre de la psychanalyse correspond au complexe d'Oedipe mais avec des nuances féminines. Ce n'est pas Electre qui tuera sa mère de ses propres mains mais elle incitera son frère Oreste à le faire. En cela, Electre peut être qualifiée de femme fatale. Dans l'Antiquité, une femme fatale n'est pas forcément une séductrice comme on pourrait le penser. On peut trouver dans la...
tracking img