Embryologie membre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1572 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Plan
I/ La formation des membres
1) Formation des bourgeons
2) Développement des membres
3) Axes de polarisation

II/ Devenir du mésoderme
1) Mésoderme de la lame latérale
a) Os
b) Articulation
2) Mésoderme somitique : muscle

III/ Les malformations associées.

I/ La formation des membres.
1) Les bourgeons
C’est le résultat de la prolifération de lasomatopleure sous l’influence des somites.
* Pour les membres supérieurs : influence de la partie inférieure de la région cervicale, au niveau de C5-C8. On a un petit bombement de la paroi latéral du corps. Le MS apparait a J24 (moitié de la 4me semaine)
* Pour les membres inférieurs : influence de la partie inférieure de la région lombaire au niveau de L3-L5. Cela apparait à J28 (fin de la4me semaine).

* Le bourgeon du MS apparait avant celui du MI.

Chaque membre comprend un axe mésenchymateux de mésoderme recouvert par une coiffe ectodermique. L’axe mésodermique induit la différenciation de l’ectoderme au niveau de l’apex du bourgeon. On a un épaississement du bord distal : c’est la crête ectodermique apicale. Elle va stimuler la croissance du bourgeon selon l’axeproximo distal.
Au début on a donc une simple évagination mésodermique recouvert par de l’ectoblaste.

2) Le développement des membres.

Pour le membre supérieur :
* Bourgeon J24 ; évagination mésodermique
* Elongation à J33, palette main
* Fin de 5me semaine : rayons interdigitaux
* Début 6me semaine ( J44) : apoptose entre rayons
* Dès la 6me semaine : coudures -->flexions main coude
* Fin du 2me mois : forme définitive.

Pour le membre inférieur :
* Bourgeon à J28 ; évagination mésodermique
* élongation ; palette pied à J38
* Dès la 6me semaine : rayons interdigitaux
* Milieux 6me semaine : coudure ; début flexion
* 7me semaine : apoptose --> orteils
* Fin du 2me mois : forme définitive.

On a une rotation des membresvers la 7eme semaine :

Les bourgeons de membres sont initialement orientés de telle sorte que leur face ventrale est médiane alors que leur face dorsale est latérale. Les membres supérieurs subissent une rotation de 90° latéralement si bien que la face ventrale (compartiment des muscles fléchisseurs) prend une position antérieure. Les membres inférieurs subissent une rotation de 90° médialementsi bien que la face ventrale (compartiment des muscles fléchisseurs) est postérieure alors que les muscles extenseurs sont antérieurs. Les muscles fléchisseurs et extenseurs de la hanche sont peu affectés.

3) Axes de polarisation
Polarisation proximo-distale :
Le mésoderme précoce (lame latérale) pénétrant dans m’ébauche du membre, secrète des facteurs (par exemple TBx 4 pour le membreinférieur et TBx 5 pour le membre supérieur) qui vont permettre l’éclosion du 1re bourgeon du membre. Une fois ce bourgeon formé, des protéines morphogéniques de l’os, exprimé dans l’ectoblaste, induisent la formation du bourrelet ectodermique apical. Grâce à des facteurs de croissance (exemple FGF8), la crête ectodermique va agir sur les cellules mésenchymateuses voisines indifférenciées,permettant une prolifération rapide de celles-ci, formant ainsi la zone de prolifération.
Il existe plusieurs expériences qui ont démontré ceci.
* Si on pratique une excision de la crête, le membre ne peut plus grandir
* On admet que les cellules mésenchymateuses indifférenciées acquièrent une information de position qui les informe sur leur devenir le long de l’axe proximo-distal :
-Les cellules qui quittent la zone de progression rapidement vont donner les éléments proximaux.
- Les cellules qui restent plus longtemps vont donner les éléments distaux.
Du fait de la rapidité de la prolifération, la croissance distale du membre se poursuit. Les cellules mésenchymateuses de la partie proximale du membre s’éloignent de la crête et leur activité de multiplication et de...
tracking img