Enseignement

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 111 (27682 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Avant – propos

 La promotion de la langue française en Pologne est fondée sur le même principe, que ce soit dans les lycées et collèges ou dans les universités : garantir et développer le plurilinguisme à tout âge et l’apprentissage du français comme langue européenne.

La culture française a toujours occupé une place particulière, sinon privilégiée, en Pologne. Elle n’a jamais été laprincipale culture étrangère dans un pays curieux et ouvert aux influences multiples, mais le français fut longtemps pratiqué par ses élites. La littérature classique et la chanson française ont enchanté des générations sous le communisme, alors que le français apparaissait comme la langue occidentale la plus sympathique face à l’allemand chargé d’histoire et à l’anglais, symbolede « l’impérialisme américain ». Pourtant, cette place n’a jamais été la première.
En effet, l‘histoire a situé la Pologne au carrefour de multiples invasions, pressions, ou, au contraire, en a fait une terre de refuge, et ses artistes en ont tiré le meilleur. De la Renaissance (la cour des Jagielon a été une des premières à recevoir des artistes italiens) à la mondialisation culturelle de ce début de XXIe siècle,la Pologne a toujours su inventer en se confrontant aux influences les plus diverses... Hier, Paris ayant été une des terres d’accueil de l’intelligentsia polonaise exilée, la France était souvent le refuge des plus grands et les a souvent inspiré. Aujourd’hui les artistes circulent sans contrainte, le monde s’est ouvert, la Pologne est une démocratie intégrée à l’Union Européenne. Il estévident et naturel que l’imaginaire dialogue avec de grandes cultures étrangères : les cultures anglo-saxonnes (notamment américaine), les cultures germaniques (Allemagne et Autriche), les autres cultures slaves (russe, tchèque, ukrainienne) et les cultures romanes (surtout française, italienne et parfois espagnole). Cet échange bénéfique pour tous ne devrait que s’accentuer dans les années à venir. Ilest une garantie de la diversité culturelle chère à l’Europe. C’est pourquoi la France attache beaucoup d’importance à sa présence culturelle en Pologne. Plusieurs données nous indiquent qu’elle reste trop faible pour continuer à compter dans ce dialogue, même si, dans la plupart des domaines, elle progresse.(

Introduction

Présente dans toutes les activités humaines et danstoutes les civilisations, la chanson s'est adaptée aux besoins très divers des hommes. Il y a beaucoup d’usages de la chanson, entre autres, elle peut être un moyen pédagogique...
En prise sur la réalité contemporaine et sur des modes de vie et de pensée, la chanson est une grande source de motivation mais a également une valeur de récompense, car l’apprenant peut avoir le plaisir de constaterl’aboutissement de ses efforts et de son apprentissage : comprendre la langue de l’autre.
J’ai commencé à découvrir la culture française grâce à la chanson pendant des cours de l’écoute à l’Université en Pologne. Maintenant je peux constater que j’ai eu la chance d’avoir eu un professeur qui utilisait souvent une chanson comme support pédagogique et par le biais de la « langueenchantée », il motivait les étudiants à approfondir leur savoir.
Après un peu de temps, je me suis convaincue de la force de ce document authentique, pendant mon stage pédagogique au lycée en Pologne. Forte d’une expérience concrète de mon apprentissage, j’exploitais la chanson dans cette salle de classe. Moyen ludique, motivant et original pour les jeunes d’avoir accès à la langue française, auxcultures et de découvrir le français oral dans toute sa diversité, ce support excitait l’envie de travailler même chez les élèves très faibles.
D’autre part, je garde en mémoire de nombreuses chansons françaises passées à la radio en Pologne lorsque je ne connaissais pas encore le français. A ce moment-là, la chanson signifiait pour moi une belle musique avec la langue complètement...
tracking img