Ernest negre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (978 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographies
ERNEST NEGRE (1907-2000)
Le chanoine Nègre est né dans le Nord-Est de l'Albigeois, dans la paroisse de Gaulène où sa famille est connue depuis le XVe siècle. De santé fragile, il faitdans sa jeunesse de fréquents séjours en sanatorium, ainsi que des traitements éprouvants contre la tuberculose. Ses études en sont très affectées... Il est ordonné prêtre le 29 juin 1933, à l’âge de26 ans par l'archevêque d'Albi, Mgr Cézérac. À l'époque, il est déjà licencié ès lettres.
Cela lui valut de commencer aussitôt ce ministère de prêtre enseignant qui fut le sien jusqu'à sa retraite.Ce fut d'abord à l'institution Saint-Étienne de Valence-d'Albigeois, tout près de son village natal de 1933 à 1941. Par la suite, il est professeur de seconde puis de première, et censeur au petitséminaire de Saint-Sulpice-la-Pointe. C'est alors qu'il entreprend sa thèse de doctorat sur la Toponymie du canton de Rabastens qui connut deux éditions en 1959 et 1981. Il prépare ce travail en parcourantla contrée à bicyclette, s'enquérant des noms de tout lieu-dit, ruisseau ou champ, conservé dans la mémoire des habitants. Quand il commence ce travail, sous l'occupation allemande et les maquis,certains se sont demandés si cet homme qui posait des questions bizarres, n'était pas un espion déguisé en prêtre.
Parallèlement à la préparation de sa thèse, il est premier aumônier d'actioncatholique.
Sa thèse qui renouvelle l'onomastique du Languedoc le prépare à devenir en 1958 professeur de philologie et de littérature occitane à la Faculté de Lettres de l'Institut catholique de Toulouse. En1972, il succède à l'abbé Joseph Salvat comme directeur du collège d'Occitanie. Sa compétence lui vaut une renommée internationale comme le prouvent sa participation à des congrès internationaux, sacollaboration à de nombreux périodiques d'onomastique et tous travaux universitaires. On lui doit notamment l'édition des Œuvres d’Auger Gailhard, Lo rodièr de Rabastens, ainsi que la publication de...
tracking img