Essai sur la television de pierre bourdieu

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
FICHE DE LECTURE
SUR LA TELEVISION
De Pierre BOURDIEU
Cet ouvrage restitue deux cours télévisés du Collège de France où Pierre Bourdieu présente les acquis de la recherche sur la télévision.
Le premier cours ausculte les mécanismes de la censure invisible qui s’exerce sur le petit écran et livre quelques-uns des secrets de fabrication de ces artefacts que sont les images et lesdiscours de la télévision.
La télévision et le journalisme exercent une emprise sur l’ensemble des domaines de la société ; ceux-ci en sont altérés dans leur fonctionnement par les manipulations et la pression commerciale qu’y exercent ces médias.
Pierre Bourdieu alerte sur la nécessité de leur rendre leur autonomie, gage de qualité et de pureté de production et de fonctionnement.
PierreBourdieu expose successivement tous les mécanismes visibles ou invisibles qui interviennent dans le fonctionnement de la télévision et du milieu du journalisme et qui soumettent ces domaines de façon pernicieuse à la loi du marché. Il explique aussi progressivement les multiples processus d’influence de la télévision et du journalisme dans de nombreux univers tels la politique, l’art, la littérature, lascience, la justice où ils entraînent des effets néfastes : place prépondérante de la loi du marché, usurpation de pouvoir par rapport aux lois de la hiérarchie …
Résumé
Pour présenter ses cours à la télévision, Pierre Bourdieu s’est efforcé de mettre au premier plan l’essentiel, c’est-à-dire le discours en risquant de lui donner l’apparence d’un cours magistral et en renonçant aux effetsd’image habituels à la télévision afin d’affirmer l’autonomie de l’analyse. Le discours articulé qui a peu à peu été exclus des plateaux de télévision reste, en effet, une des formes les plus sures de la résistance à la manipulation et de l’affirmation de la liberté de pensée.
Pierre Bourdieu est conscient que la critique par le discours est certainement moins efficace et divertissante que ce quepourrait être une véritable critique de l’image par l’image. Il sait aussi que sa démarche prolonge et complète le combat constant de tous les professionnels de l’image attachés à lutter pour l’indépendance de leurs code de communication.
Cette analyse n’est pas une attaque contre les journalistes et contre la télévision inspirée d’une nostalgie passéiste d’une télévision culturelle.
L’accèsà la télévision a pour contrepartie une perte d’autonomie liée aux conditions de communication imposée.
Cette censure exercée sur les invités et sur les journalistes a plusieurs origines :
une origine politique par la nomination des dirigeants
l’autocensure et le conformisme dûs à la précarité de l’emploi dans les professions de l’audiovisuel
les contraintes économiques: les différents acteurs, (l’Etat, les propriétaires des chaînes de télévision …) sont liés par des intérêts complexes.
Des mécanismes anonymes, invisibles, à travers lesquels s’exercent des censures de tous ordres qui font de la télévision un instrument de l’ordre symbolique.
La télévision exerce une forme de violence symbolique avec la complicité inconsciente de ceux quila subissent et de ceux qui l’exerce.
Le règne de l’audimat a donné une place prépondérante aux faits divers qui étaient écartés auparavant par souci de respectabilité.
La télévision attire l’attention sur des faits omnibus qui font consensus et qui sont sans enjeu. Ce type d’information prend du temps d’antenne, denrée rare à la télévision.
Ainsi, la télévision qui a une sorte de monopolesur la formation des cerveaux d’une partie très importante de la population, en mettant l’accent sur les faits divers, en remplissant ce temps rare avec du vide, écarte les informations pertinentes que devrait posséder le citoyen pour exercer ses droits démocratiques.
La télévision peut cacher en montrant autre chose que ce qu’il faudrait montrer pour informer, ou en montrant de telle...
tracking img