Etude d'une restructruation urbaine d'un tissu ancien à tunis

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1241 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ecole Nationale d'Architecture et d'Urbanisme de Tunis
Séminaire 5.44 Intervention en Tissus Anciens

Travail élaboré par Achref Mohamed Chammari
Encadré par Mme Inchirah Hbabou Allagui

2010/2011

Le "non-monumental" mérite lui aussi d'êre sauvé ...

Si on m'a demandé il y'a dela 5 ans si je m'identifier dans une architecture bien determiné, j'aurai certainement repondu "l'AvenueHabib Bourguiba", sans pour autant chercher toutes les connotations que pourrait dégager cette expression;
Dans notre mémoire visuelle, architecture tunisienne rime souvent avec medinas, Ksours et Ville europeenne, moi je me retrouve bien dans la ville europeenne, j'étais et je serait toujours fasciné par l'architecture des façades qui entourent cet avenue, et cela bien avant que je sache le sens demots tels que eclectisme, moresque, arabisance ...
Bien que j'ai toujours éprouvé cet idolatrie envers ce monde qui est la ville europeenne, j'ai toujours été un fervent adepte de "non integration", j'ai haissais ce mot, dans mes projets je n'ai jamais su respecté l'architecture identisue au lieu, sous faux pretexte d'ouverte. Mais, au cour du Séminaire d'intervention en tissu ancien, j'ai eula chance de bien analyser la chose, de prendre un peu de recul par rapport a mes préjugées, pour pouvoir formuler une analyse de l'avenue des Etats Unis "Avnue Carnot", et aussitôt j'ai pu me debarrasé des filtres qui m'aveuglaient, j'ai enfin su apprecier une architecture plus que incroyable.
C'est certainement la villa de Fortuné Nakache, reconvertie en siege de la Tunis International Bank,cette merveille signé Marcello Avena datant de 1921 qui m'a fait le premier declic, mais ce qui m'a varaiment poussé a me pencher sur cette question, c'est les autres immeubles de cet avenue, atrocement amochies par l'usure du temps et surtout de l'Homme, mais ces immeubles, n'ont ils pas ce background monumental pour benificier d'une attention précise ? Sont ils systematiquement voués à la mortclinique ou à la defiguration, comme beaucoup d'autres immeubles (Designi, le claridge ...)
Une chose me dit que le potentiel de cet avenue (immeubles, verdure, vastes troittoires, serie de palmiers ) est malheureusement terriblement gachés, par les interventions improvisés des propiétaires et des locataires.Un immeuble datant des années 20 vient d'être rasé par des promoteurs, un fonctionnaire dela banque TIB nous a parlé de ce vielle dame qui pleurait impuissante, devant les engins qui ont démolis cet immeuble, c'est une page de notre histoire collective qui venait d'être rasée !
Dans cette ligné, une intervention à l'echelle urbaine sur ce secteur me semble plus que imminente. Si on degagerait le potentiel de ce site plus clairement au grand public, cela pousserait sans doute lesinvestisseurs a entammer des travaux de rehabilitation, de restauration, de reconversion ...

C'est ce que je vais tourner ma reflexion sur, dans ce rapport individuel, comment retrouver l'haromonie, de cet avenue?

I- Lexique :
A) PSMV
Le PSMV est un document d'urbanisme s'appliquant dans un secteur sauvegardé (secteur présentant un caractère historique, esthétique ou de nature à justifierla conservation, la restauration et la mise en valeur de tout ou partie d'un ensemble d'immeubles). 
Le PSMV est un instrument de gestion des quartiers anciens. Il indique notamment les immeubles dont la démolition, la modification ou l'altération sont interdites, ainsi que les immeubles ou parties d'immeubles dont la modification ou la démolition pourra être imposée à l'occasion d'opérationsd'aménagement publiques ou privées. Il contient des dispositions réglementaires régissant tous les travaux intervenant dans le périmètre du secteur sauvegardé, tant sur les bâtiments (constructions ou aménagements extérieurs ou intérieurs) que sur l'aménagement des espaces libres, publics ou privés.
Il comporte :
-Les biens immeubles construits ou non à conserver
- Les constructions dégradées à...
tracking img