Etude

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (342 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
TD.5 Le marché des vins rosés de Provence.

I / Introduction.
Le marché étudié est celui des vins rosés de Provence dans le monde en 2003.
Le marché du vin est en crise mais celui des vins rosésest en croissance en France depuis une dizaine d’années. (Les parts de marché sont passées de 8,4% à 14,7% entre 1991 et 2002.)

II / La demande.
L’aspect quantitatif :

L’aspect qualitatif :Le vin rosé est considéré comme « petit vin » par les français.
Perçu comme plus proche de l’univers des boissons en général.
Il correspond aux consommateurs hédonistes, simples quirecherchent l’accessibilité, la convivialité et la liberté.
Motivations : Fraîcheur, bon rapport qualité/prix
Freins : Prix (Il a augmenté de 14,2% en 2002-2003.)

III / L’offre.
Les produitsvendus :
Avec une augmentation du prix de 14,2%, le rosé en vrac reste tout de même moins cher que le Bordeaux en vrac ordinaire. Leur production représente 52% en volume et 54% en valeur de laproduction française des vins rosés. Il est très peu exporté mais représente 4 ,5 millions d’hectolitres.

Les offreurs :
Il y a tout d’abord les producteurs indépendants qui commercialisent leursrécoltes.
Puis on retrouve aussi les producteurs regroupés en coopératives.
La France est le premier producteur mondial de rosés, assurant le quart de la production mondiale.
Le conseil interprofessionneldes vins de Provence veut affirmer sa place de leader mondial en rosé. Des efforts de promotion sont visibles en France et à l’étranger.

La distribution :
Le rosé de provence est présent dans :100% des hypermarchés et des supermarchés
Six restaurants sur dix.
60% des cavistes proposent une à neuf références de rosés de provence.
En GSM, la part de marché des rosés en volumeatteint 16,9% en 2002.

IV / L’environnement.
Juridique avec la loi Evin : Elle limite la créativité des professionnels au niveau des messages et des supports.
Economique avec l’étranger : La...
tracking img