Exercices sur l'eau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (786 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Exercices de géographie
3p91
Le sigle turc GAP (Güneydogu Anadolu Projesi), en français «Projet Régional de Développement
de l'Anatolie du Sud-Est», désigne un immense chantier de travauxpublics (s'étendant sur 75000 km²), lancé en 1989.
Il fut adopté pour favoriser le décollage économique de l'est du pays augmenter la productivité agricole et diversifier les activités, parl'augmentation des revenus, transférer les plus-values vers le développement industriel, stabiliser la population rurale et freiner l'émigration interne et internationale.
Enfin,il doit permettre d'enrayerla guerilla kurde de façon à faire de la Turquie un espace attractif permettant de développer le tourisme. Au-delà d'un impact important, qu'il convient de bien évaluer, en matière économique, lesdimensions politiques, tant intérieures qu'internationales, sont évidentes. La Turquie ne dispose que de très faibles ressources en hydrocarbures, mais la ressource hydrique est pour elle un atoutconséquent. Le gouvernement turc décidant de s'approprier la majorité de cette ressource les relations turco-syriennes ou turco-irakiennes se sont considérablement détériorées, venant compliquer unesituation régionale déjà explosive (Palestine, Kurdistan, conflit irako-iranien, enjeu pétrolier...).
4p91
Inégalement répartie, l’eau constitue une richesse fondamentale au Proche-Orient et fournit à laTurquie, forte de 26 bassins fluviaux, un argument de poids dans ses relations avec ses voisins du sud, l’Irak et la Syrie. A eux seuls, le Tigre et l’Euphrate, fleuves mythiques qui prennent leursource en Turquie, fournissent un tiers des eaux de surface du pays. Sa position donne à la Turquie le contrôle des deux cours et lui permet d’utiliser l’eau en premier, au mieux de ses propres besoinsagricoles et industriels. La Syrie et l’Irak sont ainsi dépendants d’un pays tiers pour une ressource vitale.En effet la Turquie contrôle 88% du débit de l’Euphrate et environ 50% de celui du...
tracking img