Expose oral eps

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1371 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Retour sur l'activité physique et sportive:

Mon objectif a été atteint...
Mon départ a été bon dans la mesure où il m'a permis de trouver mon rythme (physique et respiratoire) rapidement et de le conserver sur la distance

Afin de faire une bonne performance et de pouvoir tenir la distance à un rythme soutenu, j'ai décidé de me fixer pour objectif de garder le même rythme tout aulong de l'épreuve (c à d: …..../tour).
Au début, je pensais commencer sur un rythme soutenu mais régulier qui me permettrait d'accélérer vers la fin.... La fatigue venant il m'était plus difficile d'accélérer!

Tout ceci n'a été possible que grâce à une bonne préparation physique pendant l'année:
- au début endurance
- puis augmentation de la durée d'entrainement donc augmentation de ladistance
- puis une fois le rythme obtenu j'ai augmenté petit à petit la cadence de mes entrainements en pratiquant non seulement de l'endurance mais aussi en faisant du fractionné.

Fractionné: distances courtes (d'abord 100m jusque 400m) 400m course, 400m récupération.

Pour ce qui est du rythme respiratoire et cardiovasculaire:
Ayant toujours pratiqué des activités physiques etsportives et ayant une hygiène de vie saine, il m'a été facile d'acquérir le souffle suffisant...

La troisième phase (qui inclus fractionné) a été plus compliquée à mettre en œuvre; en effet pratiquant la course de montagne, mes entrainements basaient le travail principalement sur l'endurance fondamentale laissant de côté la vitesse et la puissance.

De ce fait, ce qui m'a demandé plusd'effort furent les accélérations, car il est différent de courir longtemps et à son rythme que de courir sur une distance donnée le plus vite possible.

Ce qu'on en retire pour soi-même:

Au final cet entrainement m'a permis de mieux définir les performances que j'étais capable de réaliser. En plus de mieux me connaître sur le 1500m j'ai aussi progressé en trail notamment dans les relances..Par rapport à ma vie personnelle, une pratique sportive régulière me permet de me sentir mieux dans mon corps mais aussi dans ma tête.

Le sport est une activité essentielle à l'équilibre de notre vie et qui demande de la rigueur:
-se fixer un programme et s'y tenir
-suivre une bonne hygiène alimentaire riche en nutriments essentiels: protides, lipides, glucides et ceci en quantitééquilibrée.
-Donner au corps l'énergie dont il a besoin conduisant à un meilleur fonctionnement de l'organisme.
-Phases de sommeil et récupération.

Le sport plaisir, on prouve à soi même que l'on est capable de surmonter la douleur, d'améliorer ses performances et aussi un bon moyen de gérer le stress d'une année de préparation
au concours.

Course longue à l'école:

La course longue à l'écoleest une activité d'endurance qui fait référence à la pratique sociale des activités athlétiques: courir, sauter (haut et loin), lancer (haut et loin).

Elle consiste à courir le plus vite possible sur une longue distance ou pendant une longue durée.

Les activités en EPS sont un moyen de développer des compétences chez l'enfant, ainsi la course longue permet de répondre à une des quatrecompétences spécifiques de l'EPS:
Réaliser une performance mesurée

Mais développe également des compétences générales de l'EPS qui sont:
Adapter ses déplacements à diff. Type d'env.
S'opposer ind et coll.
Concevoir et réaliser des actions à visée artistique, esthétiques et/ou expressive.

- s'engager lucidement dans l'activité
- de connaître et mesurer les effets de la pratique del'activité
produire un projet d'action
construire et appliquer des règles de vie collective.

Les enjeux développés pendant la course longue sont surtout d'ordre énergétique (puisque cela permet de développer les capacités respiratoires, le système cardiovasculaire..) mais également d'ordre socio affectifs (repousser ses limites, gérer un effort qui se veut intense et douloureux)....
tracking img