Ezrt

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1830 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Chapitre 3: L'espace économique
français.

I.Une grande puissance économique.
a. La 5éme puissance économique du monde.

Pays de taille modeste, la France est cependant une puissance économique de premier plan. En effet, elle se situe au 5éme rang mondial derrière les USA, le Japon, l'Allemagne et la Chine.
Cette position repose sur un certain nombre d'atouts:
- la France est le premierpays agricole d'Europe, et le 2éme exportateur mondial de produits agricoles (derrière les Etats-Unis).
- certains secteurs industrielles de hautes technologies très performants:
● Aérospatiale (airbus, Ariane-espace)
● Industrie nucléaire civile
● Transport (automobile, TGV...)
● Bâtiments et travaux publiques (BTP)
- un secteur tertiaire fort, dont la France se place à la 3éme place desexportateurs de services dans le monde.

L'économie française est très intégrée dans l'économie mondiale. La France compte pour 5% des échanges internationaux. Doc 1 p 207
Les entreprises françaises investissent à l'étranger et aux États-Unis et se lancent à la conquête de nouveaux marchés comme par exemple carrefour. Doc 2 p 207
Questions:
1) Ils investissent là où ils sont déjà présent etaugmentent l'ouverture dans les pays où le PIB progresse le plus.
2) Elle est présente dans des pays étrangers.

b. La tertiarisation de l'économie.
Doc 3 p 207
Aujourd'hui, le secteur tertiaire emploie presque ¾ dans la population active (≈ 75%), alors qu'en 1946 le secteur ne comptait que 35% des emplois.
Le secteur du tertiaire est très diversifié, on distingue souvent le tertiairemarchand (commerce, banque, assurance, hôtellerie, restauration, services à domicile, services aux entreprises...) et le tertiaire non marchand (éducation nationale...).
Les services représentent à 75% du PIB et c'est dans ce secteur que se fait le plus grand nombre d'emplois. Les deux autres secteurs entretiennent des liens étroits avec les autres secteurs. Ainsi les agriculteurs français ont besoinde banques, vétérinaires, transports... Les industries choisissent de plus en plus à se recentrer sur leur métier et confier les activités de services à d'autres entreprises (pub, services après vente, ménage...).
Les activités de services se concentrent de plus en plus dans les agglomérations: Paris et l'Ile de France sont largement en tête suivi de Lyon, de Rhône-Alpes, de Marseille etProvence Alpes Côte d'Azur.

II- Une agriculture performante.
a. Premier producteur européen.
L'agriculture française a connu une modernisation rapide et spectaculaire depuis la fin de la 2éme guerre mondiale. (Doc 1 et 4 p 211)
● Remembrement : Procédure de redistribution des parcelles de propriété des terres, permettant de les regrouper des blocs plus étendus, facilitant l'utilisation d'enginsmécaniques.
Cette modernisation a pris la forme d'un immense remembrement entraînant une très forte diminution des actifs dans le secteur et une augmentation de la taille moyenne des exploitations (Doc 1 p 211) . Aujourd'hui – de 4% de la population active se consacre aux activités agricoles. Celles ci se sont en outre spécialisées comme pour l'élevage hors sol en Bretagne ou les céréales dans leBassin parisien ( Carte 3 p 211). A ces transformations se sont ajoutées ces dernières décennies, l'utilisation massive d'engrais et de pesticides et une mécanisation accrue ont permis une très forte augmentation des rendements.
Ces projets ont été encouragé par l'Etat français et par la politique agricole commune (PAC) mise en œuvre par la communauté européenne à partir de 1962 dont l'agriculturefrançaise a beaucoup bénéficié.

b. Un modèle productiviste contesté.
Cette agriculture productiviste est confrontée à de nombreuses critiques:
- On lui reproche principalement d'être à l'origine d'importantes pollutions des sols et des eaux: dans les régions de grandes cultures bassin parisien, ou d'élevage intensive Bretagne, les nappes phréatiques sont polluées par les nitrates déversés...
tracking img