Fiche lecture espaces pour jouer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2679 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PERINO Odile, Des espaces pour jouer : Pourquoi les concevoir ? Comment les aménager ?, Erès, 2006
 
 
 
L’auteur :
 
 
Odile PERINO est la directrice du Centre du Jeu et du Jouet de Lyon, « Quai des Ludes ».
Elle a fondé le Centre National de Formation aux Métiers de la Ludothèque et du Jeu en 2001.
Son travail est, écrit-elle, « le point de vue d’une praticienne »[1].Elle s’appuie sur 25 années de vie professionnelle en ludothèques et sur ses observations des enfants et des adultes, réunis par et autour du jeu ; observations qui se poursuivent.
Elle définit sa démarche comme un « essai de théorisation d’une pratique »[2]. Ses références théoriques sont multiples et construites dans l’interdisciplinarité, lui autorisant un large choix parmi les auteurs. Elleles présente ainsi : « Tout d’abord ce qui a trait à la définition et à l’activité de jeu (Huizinga, Caillois, Mauriras-Bouquet, Henriot, Brougère, Duflo…) et d’autre part, à l’ensemble des propositions en psychologie qui ont été faites par Piaget et ses successeurs, mais aussi Château, Bruner, Vygotski ainsi que Gutton, Winicott et quelques autres. »[3]
Le concept de « cadre ludique » estproposé, pour la première fois, en 1997, par Odile PERINO. Il se trouve au cœur des apports théoriques du Centre National de Formation aux Métiers de la Ludothèque et du Jeu. Elle souligne : « Lors des stages de formation spécialisée sur le jeu et les jouets, j’ai continué à valider la pertinence du cadre ludique avec des professionnels d’horizons très divers. »[4]
Odile PERINO a collaborérégulièrement à la revue Spirale, éditée chez Erès, en rédigeant des articles sur la situation et les objets ludiques. Depuis 1995, elle dirige l’édition annuelle des Ludoscopes, recueils de cent analyses psychologiques de jeux et jouets.
 
 
L’ouvrage :
 
 
Nous pouvons distinguer, dans cet ouvrage, deux grandes parties ; qui répondent successivement aux deux grandes questions concernantles espaces de jeu : Pourquoi les concevoir ? Comment les aménager ?
- La première consiste en une définition des caractéristiques et des intérêts du jeu, suivie d’une analyse sur la place du jeu dans notre société.
- La seconde partie consiste en la définition du concept de cadre ludique et en une description de sa mise en pratique.
Pour redonner sa place au jeu, Odile PERINO propose leconcept de cadre ludique, comme une solution favorable aux bonnes conditions du jeu pour les enfants et les adultes qui les accompagnent.
 
 
Première partie : Le jeu
 
 
Dans cette première partie, Odile PERINO :
 
énonce les caractéristiques qu’elle retient pour définir le jeu ;
démontre les intérêts d’une telle activité ;
propose des pistes de compréhension de la placedu jeu aujourd’hui.
 
 
Caractéristiques du jeu :
 
Le jeu est une activité libre, gratuite, fictive, limitée dans le temps et l’espace, et génératrice de relations.
 
 
Intérêts du jeu :
 
Le jeu participe aux grands équilibres de la personne qui se construit, dans ses aspects intellectuels, émotionnels et sociaux. Le jeu participe au processus dynamique dudéveloppement de l’enfant. Il est vecteur de rencontres et de partages.
 
 
La place du jeu aujourd’hui :
 
Dans notre société moderne, le jeu n’a plus, selon l’auteur, la place qui devrait lui revenir. Elle écrit : « La société moderne n’est elle pas en train de perdre un de ses vecteurs essentiels pour inviter et initier les rencontres et les partages ? »[5]. « Le jeu de société qui a disparudes places publiques en Occident doit être aujourd’hui réhabilité comme facteur de socialité, ainsi qu’il l’a toujours été dans les sociétés traditionnelles. »[6].
 
Elle explique la place du jeu dans la société moderne, par les éléments suivants :
 
La famille nucléaire et les nouveaux modes de vie offrent moins de partenaires potentiels de jeu.
Les rythmes de vie actuels ne...
tracking img