Frc304

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4874 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Name: Khamajeet Neeropah Devi

Student no: 44469179

Module: FRC3043

Assignment no: 1 POESIE (with extension)

INTRODUCTION:

L'art poétique est en général un ensemble de règles dont la finalité serait de produire la beauté, dans une œuvre d'art, principalement dans les ouvrages littéraires. On appelle également, par métonymie, les ouvrages formulant de tels ensembles de règles desarts poétiques c

Aujourd'hui, lorsque nous songeons sans plus de précision à la poésie, nous songeons essentiellement à la poésie lyrique, au sens moderne du terme, c'est-à-dire à une poésie d'expression personnelle vouée à l'épanchement de la sensibilité. Nous identifions donc la poésie à une énonciation en première personne et à un contenu affectif.
Jusqu'au Romantisme, le terme poésie estpris dans une acception très large, héritée d'Aristote, pour qui l'art poétique recouvre à la fois l'épopée, la tragédie et la comédie, et l'art du dithyrambe. De même, dans L'Art poétique (1674), Boileau parle, à côté des petites formes poétiques traditionnelles (rondeau, ballade, madrigal), de la satire, de la poésie épique, de la poésie dramatique. Dans un sens assez large, la poésie inclut doncdes genres narratifs ou dramatiques à caractère fictif. Elle est assez proche de ce que nous entendons aujourd'hui globalement par littérature, à cette différence près qu'elle recouvre des discours qui sont fédérés par la forme versifiée.

La plupart du temps, la poésie lyrique moderne conjoint une forme du signifiant (le vers régulier ou libre), une forme d'énonciation (la parole en 1èrepersonne) et moins un contenu spécifique qu'une forme du contenu (le poème se structure comme une suite d'analogies).

Dans ces différentes formes nous reconnaissons les différents types de conventions discursives. La forme versifiée apparaît comme une convention régulatrice au sens où elle constitue une règle qui vient s'ajouter au discours. La forme d'énonciation apparaît comme une conventionconstituante au sens où elle définit un acte de communication entre le poète et son lecteur. Enfin la forme du contenu, sans être absolument obligatoire, relève plutôt de la tradition littéraire qui veut que les poèmes prennent la forme d'une suite de comparaisons ou de métaphores.

LA FORME ET LE FOND :

Lire un texte littéraire est un acte complexe qui se fonde sur un va et vient entre le contenuet l'expression formelle à laquelle est attribuée une signification, à la lumière du sens global du texte.

L'œuvre littéraire traduit d'abord une représentation qu'une époque se fait de la réalité. En ce sens, tout écrivain est, malgré lui, un peu tributaire de son appartenance à cette époque. Ce qui fait que des éléments communs se retrouvent chez des auteurs contemporains. La connaissance ducontexte historique de l'œuvre en facilite grandement la compréhension.

Mais l'écrivain est aussi un visionnaire et l'œuvre qu'il produit prend une teinte particulière. La réalité qu'il choisit est perçue à travers ses émotions et ses réactions. C'est cet ensemble d'impressions qui confèrent à l'œuvre sa personnalité, son unité et sa cohérence et en déterminent l'atmosphère générale. La fonctionexpressive du langage est une fonction importante dans l'écrit littéraire.

Le texte littéraire a aussi un pouvoir d'évocation. Tout le contenu du message n'est pas explicitement formulé. Le sens est présent dans une succession de mots, un rythme de phrases, une sonorité. De plus, certaines œuvres portent en elles toute une symbolique. Our sa richesse en images. À la poésie un pouvoir magique,celui de
L'œuvre littéraire est un produit du travail sur la forme. "L'art soigne la forme pour donner une enveloppe unique, originale et esthétique à un contenu." Le langage y est non seulement un moyen pour communiquer, comme dans le cas des textes fonctionnels, mais une fin. La forme devient sens au même titre que le fond. L'écrivain valorise la forme en inventant des métaphores, en...
tracking img