Gobineau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (649 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Pasquet
Syndie
2nd1
Devoir d'écriture

Mesdames, messieurs
Je me présente, je m'appelle Syndie Pasquet et je suis historienne. Si je suis là aujourd'hui devant cette assemblée c'est pourdéfendre une cause, celle de l'égalité des Hommes. Nous voyons depuis quelques années une évolution des mentalités mais dans certaines régions du monde des inégalité persistent et des personnes sontrejetées ou différencier des autres parce qu'elles ne sont pas de la « bonne » couleur. Oui je parle bien de la différence noir/blanc. Et je ne voudrais pas que certaine atrocité vis à vis de ces populationspuissent revenir, que quelques personne aux idées « farfelues »
puissent manipulé des personnes pour faire du mal aux autres. Il n'y a aucune différence entre blanc et noir mis à part la couleur depeau, mais d'autre pensent le contraire comme l'auteur de « essai de l'inégalité des races humaines » Arthur de Gobineau qui vécu au XIXème siècle. Cette époque était encore empreinte del'esclavagisme qui régnait dans nos civilisations occidentales depuis plusieurs siècles. J'ai pris cet auteur comme exemples car j'ai trouvé que c'était le plus frappant, le plus insultant vis à vis de la racenoire. Ce livre me révolte et j'espère bien prouvé que toutes ces affirmations sont fausses et purement imaginatives.

Tout d'abord, Gobineau nous constate que « la race mélanienne », la race noire,« est la plus humble et gît au bas de l'échelle » ce qui est totalement faux. Cet homme n'a certainement jamais mis les pieds sur le continents Africains et même s'il les a mis cela prouve qu'il nesait observé ou alors qu'il lui fallait de bonnes paires de lunettes. Aucune civilisation n'a les même façons de vivre, les même coutumes, et heureusement car cela serait véritablement ennuyeux. Tout lemonde pareil, rien d'original, il n'y aurait aucune envie de découvrir d'autre continents car tout serait semblable à chez nous. Pourquoi envoyer des personnes sur d'autres terres par bateaux,...
tracking img