Graal chapite 1,2,3

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1835 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1 ère partie « L’enfance »

1er chapitre « L’enlèvement »
Cela faisait quelque jours déjà que Claudas roi de la Terre Déserte assiégé le château du roi Ban de Bénoïc. Comme Ban ne pouvait plus résistait longtemps aux attaques de Claudas et ses hommes, il s’enfuit du château lui, sa femme Hélène, son bébé et quelques hommes pour aller trouver de l’aide au près du Roi Arthur. Le roi Ban confiala surveillance de Trèbe à son sénéchal le temps qu’il aille trouver Arthur. Juste après son départ, Trèbe était brulait par Claudas. Ban envahit de colère voulu repartir au château mais en chemin il mourut ; sa femme et ses hommes avait tout vu. Pendant ce temps Hélène donna la garde de son fis à un de ses hommes pour aller voir Ban mais l’homme déposa l’enfant et un combat fit rage. Soudain unefemme sorti du lac et s’approcha de l’enfant. Elle le prit dans ses bras, et l’emmena. Hélène courut pour qu’on lui rendre son enfant mais en vain. Elle pleurait de tout son corps puis elle partit avec le reste des hommes dans la forêt pour trouver Arthur, là la reine rencontra une abbesse et ses nonnes qui lui proposèrent de venir avec elles. Celle-ci accepta et partit à l’abbaye du MoutierRoyale pour trouver refuge.
2ème chapitre « Le lac »
La femme blonde s’appelait Viviane. Elle éleva le bébé et lui donna comme nom « Lenfant ».Viviane lui confia un précepteur, Caradoc pour qu’il apprenne les jeux et la chasse. Un jour lorsqu’il partit chasser, il vit un jeune homme blessé. Celui-ci raconta qu’il devait rejoindre la cour du roi Claudas pour témoigner contre l’assassin de sonparrain, mais en chemin on avait voulu sa mort et il s’en était échapper. Son cheval était à bout de souffle donc Lenfant décide de donner le magnifique roncin de Viviane au valet. En retournant chez lui il croisa un homme plus âgé que le premier en pleur, le vieil homme lui raconta que sa fille devait se marier mais il n’avait pas attrapé de chevreuils pour le festin alors Lenfant donna sonchevreuil a ce-dernier en échange d’un des lévriers du monsieur. Un peu plus loin l’homme se souvint que ce jeune prince était enfaite le fils du roi Ban de Bénoïc. De retour chez lui il se fit réprimander par Viviane et par Caradoc car il avait donné le roncin et son chevreuil.

2 ème partie « Chevalier sans nom »

1er chapitre « le voyage »
Viviane décida de partir pour Camaalot chez le roiArthur car c’était bientôt la St Jean , avec Lenfant et toute son escorte. Pendant le voyage ils allèrent faire escale à Lowenor, un château situé à vingt lieus anglais de leur destination. Le lendemain, avant de repartir, la fée donna quelques conseils à Lenfant : Quand il sera adoubé, il devra être dur et impitoyable envers les méchants, honnêtes et compatissants envers les faibles.
2ème chapitre« La présentation »
La petite troupe se rendait dans la ville de Camaalot vers le château. Une fois arriver la Dame du lac et Lenfant se présentèrent à Arthur ; beaucoup de filles regardaient avec admiration le jeune valet inconnu. Viviane confia Lenfant au roi. Arthur appela Gauvain, son neveu. Il lui demanda de préparer le garçon pour la cérémonie. Le lendemain Lenfant dormit toute lamatinée et la reine Guenièvre et lui fit un rêve dans lequel il éprouvait du sentiment l’un pour l’autre.
3ème chapitre « L’épée »
Le jour même tous les valets et Lenfant furent adoubés par le roi, mais lorsque le don de l’épée se faisait Lenfant se souvint d’avoir oublier la sienne dans sa chambre. Il parti donc la chercher mais à son retour des gardes essayèrent de le retenir à la porte de la salle.Soudain un chevalier armé et vêtue de noir arriva.
4ème chapitre « Le défi »
Ce chevalier se nommer Méléagant , il prétendait être le prince de Gorre. Il lança alors un défi dans le bois nord de Camaalot à tous les chevaliers présents. C’est à lors que Ké le sénéchal d’Arthur accepta le défi mais Méléagant dit a Ké que le gagnant remportera la reine Guenièvre. Il était alors trop tard pour...
tracking img