Grippe h1n1

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1036 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Grippe A (H1N1)

Plan :

Introduction

1. Définition de la grippe A(H1N1)

2. Comment le virus se transmet du cochon à l’homme et de l’homme à l’homme ?


3. Quels sont les symptômes ?

4. Quels sont les groupes vulnérables ?


5. Quelles préventions pour ne pas avoir la grippe ?

Conclusion

Introduction

La Grippe A(H1N1)

Nous savons desinformations sur la grippe A (H1N1), grâce à la télé. Mais savons-nous la vérité sur cette nouvelle grippe, qui apparemment tue ?
Mon exposé va tout d’abord vous expliquer qu’est ce que la nouvelle Grippe, et vous montrer aussi qui ne faut pas autant avoir peur de cette nouvelle maladie du 21éme siècle, que les médias nous le disent.
Mon devoir en tant qu’élève de science est de montrer que ceque vous voyez à la télé n’est pas toujours vrai de cette grippe.

1. Définition de la Grippe A(H1N1)


La grippe A (H1N1) est une infection d’un virus. Il infecte un animal, en l’occurrence le porc, dont les cellules ont été contaminées en même temps par 3 virus :

-1 virus d’origine humaine
-1 virusd’origine aviaire
-1 virus d’origine porcine.

Ainsi introduit dans une même cellule, les 3 virus échangent leurs matériels génétiques (on parle de « recombinaison »), pour donner à un nouveau virus qui peut avoir la capacité de se transmettre facilement d’homme à homme

Il existe, trois types de virus grippaux (A, B, C), et un certain nombre de sous types. Ce virus A (le plus fréquent) et desous types H1N1. Les lettres H et N désignent deux protéines de surface du virus (hémagglutine et neuraminidase), et le chiffre associé, son degrés d’affinité avec le métabolisme humain (1 pour la plus haute affinité, 15 pour la moins bonne). Pour les virologues, H et N servent de marqueurs car ils permettent de quantifier les degrés d’adaptation des virus aux corps humain. Pour autant ils nerenseignent pas sur la dangerosité ou la virulence du virus. Dans les médias, on a souvent associé ce nouveau virus à celui de la grippe espagnole, car ils appartiennent tous deux aux types H1N1.Mais c’est aussi le cas de la grande majorité des grippes.

Le virus de la grippe H1N1






2. Comment le virus se transmet se transmet du cochon à l’homme et de l’homme à l homme ?Il est impossible d’attraper cette grippe en mangeant du porc. La transmission se fait exclusivement d’une personne à l’autre. La transmission du cochon à l’homme est facile, parce que nos défense immunitaire sont plus proches de celle du cochons que de celle des oiseaux (grippe aviaire).Le risque d’avoir un virus transmissible d’homme à homme est donc plus important à partir d’une infectionporcine.

La transmission d’homme à homme, se transmet principalement d’individu à individu, par de fines gouttelettes, chargées de virus, émises par voix aérienne (ex : postillons, éternuements, toux), ainsi que par la salive et les écoulements du nez. Par ailleurs, un virus déposé sur un objet reste transmissible, pendant de très nombreuses heures. Toucher un objet contaminé représente donc unautre mode de contamination, quand on porte ensuite les doigts à la bouche, au nez ou aux yeux.


3. Quels sont les symptômes ?
Les personnes souffrant de la grippe porcine, ont exactement les mêmes symptômes que la grippe saisonnière :

* Elévation importantes de la température pouvant aller jusqu’à 41°.
* Douleurs types musculaires dans l’ensemble du corps, comme lagrippe habituelle, dans le dos principalement.
* Douleurs au niveau de la gorge.
* Une prostration (avec affaiblissement extrême quelques fois avec fatigue intense, mais variable selon les individus).
* Difficulté à respirer quelques fois importante.
* Une toux plutôt sèche qui a d’autres part la caractérisation d’êtres profonde et qui apparait sous la forme de quintes de toux...
tracking img