Grosloup

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (689 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bonjour,

Voici deux « exemples » de ce à quoi peut ressembler une thèse. Prenez note qu’il ne s’agit pas de modèles à répéter bêtement car ils ne sont pas parfaits. Ils gagneraient à êtrepeaufiner et préciser, par exemple avec de meilleurs définitions et citations avec note en bas de page. Mon but est simplement de vous montrer qu’il est possible d’y arriver en quelques minutes (J’ai pris 8minutes en classe pour faire le premier texte et une dizaine de minutes à mon bureau pour le 2e).

Tout d’abord, il est primordial de remonter au père fondateur de la philosophie pour entamer notreréflexion sur le bonheur à partir de la raison. En effet, selon l’idéalisme de Platon, le bonheur est la « fin ultime de l’homme parce qu’elle dépend du Bien »[1]. Dans le Banquet, Platon précise quetout être humain « poursuit le bonheur » (205 a) car il en va de notre dignité même! Seuls les animaux ne peuvent parvenir à cette considération rationnelle. D’ailleurs, pour l’élève de Socrate, ce sontles biens de l’âme qui sont supérieurs face à ceux du corps. C’est d’ailleurs pourquoi il est si important pour lui de nous faire réfléchir de manière dialectique, par questions et réponses, de sorteque l’on parvienne, graduellement, mais sûrement, c’est-à-dire de manière ascétique à des considérations purement rationnelles ; en s’éloignant de notre corps. Pensons, entre autres, à la maïeutiquede Ménon ou encore à l’allégorie de la caverne ; les plaisirs du corps ne sont qu’éphémères alors que la pensée permet de conserver une permanence et de s’approcher de la vérité. En un mot, Platonexige « une vie bonne » (Philèbe, 43 e) chez ses contemporains afin qu’ils puissent espérer obtenir le bonheur. Il convient maintenant d’examiner la position du Stagirite à l’endroit de cet idéalisme.Tout d’abord, il est nécessaire de réfléchir avec Épicure sur la conception hédoniste du bonheur pour entamer la question du sens de la vie. En effet, pour Épicure, « le bonheur est simple à...
tracking img