Guernica

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1047 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
De 1936 à 1939 la Guerre Civile ravage l'Espagne. Le lundi 26 avril 1937, a 16h30 les avions de la légion Condor allemande traverse le ciel de Guernica en lachant leurs charges destructives jusqu'à anéantir la ville. Ce bombardement a causé la mort de nombreux innocents et détruit en grande partie la ville. Le peintre espagnol Pablo Picasso, horrifié en apprenant la nouvelle, commence àtravailler sur une œuvre refletant l'horreur de ce bombardement : Guernica. Cette œuvre fut commandée par le gouvernement afin de décorer le pavillon espagnol pour l'Exposition Universelle de Paris en 1937. Picasso réalisa cette œuvre en seulement un mois malgrès sa taille imposante (349,3 cm x 776,6cm). La toile exprime la révolte de l'artiste, c'est pourquoi il dit : «« Cette peinture n’est pas faitepour décorer les appartements. C’est un instrument de guerre, offensif et défensif contre l’ennemi.

Pablo Picasso est un peintre et sculpteur espagnol. Né à Malaga le 25 octobre 1881, et mort le 8 avril 1973 en France où il a passé le plus clair de sa vie. Il est l'un des artistes les plus reconnus du Xxè siècle grâce à ses nombreuses œuvres mais aussi grâce à ses prises de positionspolitiques. Picasso est connu notamment pour être le co-fondateur du cubisme avec Georges Braque. Ses œuvres les plus célèbres sont les demoiselles d'Avignons pour laquelle il s'est inspiré des masques africains et Guernica qui est érigée en symbole de la résistance, et de l'horreur de la guerre.

En quoi cette œuvre est une dénonciation de l'horreur de la guerre ?

La toile traduit une scène deviolence, de douleur et de mort renforcée par les caractéristiques du cubisme. L'oeuvre de Picasso est réalisée en noir et blanc ce qui permet de la comparer aux photos de guerre mais aussi aux journaux, l'artiste ayant appris la nouvelle par le biais de la presse. De plus l'absence de couleur nous renvoie à une abscence de vie et de civilisation causé par le bombardement. Cependant, Picasso n' ajustement pas représenté la cause des dégâts, seules des flammes en arrière plan représente les bombes incendiaires.

Au centre du tableau on trouve une jument blessée, qui porte les stigmates d'un viol sur son corps. Dans la mythologie espagnole le cheval est symbole du peuple, ici un peuple blessé, dont la liberté a été violée par la guerre.
La jument est transperçée par une lance, cela nousrenvoie aux blessures du Christ : symbole du martyr.
A la gauche de la jument, il y a une femme, pleurant de souffrance, criant de douleur, qui tient son enfant mort dans les bras. Cette femme peut être comparée à la vierge Marie pleurant Jésus lors de la descente de croix. L'enfant quant à lui est mort, il représente l'innocence des habitants.
Derrière elle, on aperçoit un taureau stoïque,symbole de la cruauté et de la brutalité. Tous les regards sont tournés vers lui, pn peut penser qu'il représente la dictature de Franco, brutale, impassible devant cette scène de violence.
Dans l'autre partie du tableau on aperçoit trois femmes démembrées pleurant ou gémissant de douleur, qui même blessées et démembrées continuent de fuir ne se laissant pas abattre.

En arrière plan des formesgéométriques renvoient à la destruction matérielle de l'attaque, avec aussi des flammes qui eux rappels les bombes incendiaires allemandes.
Au premier plan , on trouve un homme dont seul la tête et les bras sont présents ce qui témoigne de la violence accrue des combats. Il tient dans la main une épée brisée signe de la défaite mais aussi du manque d'éfficacité de leurs armements. Tout commeson épée les lignes de sa main sont brisées à l'image de sa vie. Ses yeux sont renversés ce qui renvoie à la mort.
Il tient aussi dans sa main une fleur, symbole de la fragilité de la vie.

Tous ces corps donnent une impression de mouvement, d'agitaition, ce qui donne une impression de chaos. L'espagne est devenue un champ de bataille.

La source de lumière est ici représenté par un soleil...
tracking img