Homme ou femme fernande gontier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3665 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Homme ou Femme?
La confusion des sexes

De Fernande Gontier



Le livre que nous avons traité ici est, certes, une étude plus historique
qu’anthropologique des travestis, mais nous l’avons jugé pertinent dans le
cadre de notre étude. En effet, cet ouvrage est composé de différentes
descriptions des travestis historiques, tant homme vers femme que femme vers
homme. Dans sa lecture,nous comprenons peu à peu les différents cas de
travestissement, et nous y voyons un côté psychologique, mais aussi social, ce
qui nous est d’une grande aide dans notre étude anthropologique. De plus,
l’auteur Fernande Gontier ne parle pas seulement de travestis mais aussi de
transsexuels. Ainsi, la possibilité du travail sur les transsexuels est encore
ouverte. Ce livre comporte ainsi nombrede chapitres qui renferment dans chacun
d’eux l’histoire d’un travesti historiquement célèbre. Mais attention, la
notion de célébrité se doit de mettre en action notre esprit critique, car
c’est une étude anthropologique que nous réalisons, donc nous nous intéressons
à un groupe social et non pas a une personne censée être reconnue par le reste
du monde.

Commençons par le premierpersonnage, l’Impératrice Elisabeth de Russie, qui
régna au 18e siècle. Cette femme, organisait une fois par semaine, tous les
mardis soirs, le « bal des métamorphoses » où toute la cour devait se rendre
sans excuse valable. Dans ce bal tous les hommes se tenaient d’être vêtus en
femme, et les femmes en hommes. Cette fête hebdomadaire passait alors pour une
« folie » aux yeux des gens, maisl’Impératrice y dissimulait un sens politique
profond. En arrivant habillée en homme, en revêtissant « l’uniforme des
mousquetaires français, celui de colonel des gardes, l’uniforme pittoresque des
cosaques, ou celui d’un officier de marine », en se faisant représenter en
tableau dans ces mêmes tenues, elle imposait dans l’inconscient de la cour, son
pouvoir en affirmant la face masculine de sonpersonnage. Cela lui était
nécessaire pour préserver son autorité. Mais à côté de cela, Elisabeth était
une femme très séduisante et absolument hétérosexuelle, donc la notion de
travestissement n’est ici aucunement sexuelle dans le sens physique du terme.
Elle dit elle-même: « Je sais, je n’ai que le corps d’une faible femme, mais
j’ai le cœur et le courage d’un roi. », ce qui prouve bien l’intérêtpolitique
de ses engagements. Dans quelle mesure est présent l’intérêt social pour le
travesti? Voilà une question que l’on pourrait se poser après la lecture de cet
exemple.

L’exemple qui suit évoque le célèbre abbé de Choisy, Timoléon de son prénom, à
la vie passionnée. Cet homme grandit à côté du frère de Louis XIV, et ils
eurent donc tous deux une enfance spéciale. En effet, pour éviterau frère de
Louis de vouloir prendre la place du roi, il fut condamné à vivre habillé en
fille la majorité de son enfance. Comme Timoléon était le fils de sa nourrice,
ils vécurent tous deux leur enfance vêtus de robes et couverts de bijoux. Voilà
d’où provient pour Timoléon de Choisy cette apparence féminine dont il ne
pourra jamais se défaire. De plus, c’était un être extrêmementnarcissique, il
fut toujours adoré et adulé par tout le monde, de la province à la cour de
Louis XIV. Malgré son apparence féminine et très soignée, ses traits fins, ses
apparats omniprésents, cet homme était hétérosexuel et eu nombre de conquêtes
dans toute la France. C’était aussi un passionné de jeu, il voyagea, il fut
abbé, écrivain. Toutes ces choses font de cet être un vaste mélange entre lesdeux sexes, car il préserva toujours son apparence de femme, sans jamais y
renoncer. Il ne pouvait vivre sans. De l’autre côté, il préserve cette face
extrêmement masculine, avec toutes les activités qu’il pratiqua. Voilà donc ici
encore un exemple assez spécial étant donné que cet homme fut contraint depuis
sa plus tendre enfance à vivre physiquement comme une fille. Cela peux nous...
tracking img