Immigration irlandaise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’émigration Irlandaise au XIXème aux Etats-Unis

Sarah Desquesnes
2nde 6

Sommaire

1. Introduction

2. Question 1

3. Question 2

4. Question 3

5. Conclusion

6. Définitions (mots en gras)

7. Sources

Introduction

Entre 1860 et 1910, la population des États-Unis triple. Cela était dû à deux facteurs : l’excédent des naissances (population jeune) et les fortesimmigrations (immigration européenne sur la façade ouest).

L’immigration européenne sur la face ouest de l’Amérique s’est faite en deux étapes :
•De 1860 à 1890, les Américains accueillent de 400 000 à 500 000 de migrants qui venaient majoritairement des Iles britanniques, d’Allemagne et de Scandinavie. Les Irlandais immigrent au Nord-est (surtout à New York où un tiers de la populationétrangère est Irlandaise). Les Scandinaves immigrent autour des Grands Lacs alors que les Allemands préfèrent Chicago. Les Américains, qui étaient confiant envers le melting pot, accueillent à bras ouverts ces vagues successives d’immigrants, en majoritairement anglo-saxons ou protestants.
•De la fin du 19ème siècle au début du 20ème siècle, le taux de migration augmente fortement. De 1900 à1914, plus de neuf millions de migrants rentrent sur le territoire Américain. Ces nouveaux migrants viennent majoritairement d’Italie, d’Autriche, d’Hongrie, des Balkans et de Russie. Ce sont, pour la plupart, des juifs voulant fuir des persécutions politiques et religieuses, des paysans chassés à cause de la misère, des pauvres et des illettrés (50% des Italiens). Cette population pauvre s’entassedans les villes de la côte atlantique. Parmi tous ces migrants, plus de 5 millions d’Irlandais sont comptés.

1. Pourquoi ont-ils quitté leur pays ?

•En 1845, la Grande Famine frappe en plein fouet les Irlandais. Les paysans peuvent observer leurs cultures mourir au fur et à mesure du temps, parasités par le mildiou (champignon contaminant les pommes de terres et les rendantinconsommables) plongeant le peuple dans une grande pénurie alimentaire.

Tubercule de pomme de terre contaminé par le mildiou

•La famine durera jusqu’en 1851et causera la mort de plus d’un million de personnes. (Les Irlandais meurent de faim ou de maladies liées à la famine telles que le choléra, les anémies...)



Quand le choléra contamine le peuple.

•Par conséquent, les richespropriétaires britanniques profitent de la situation pour expulser des terres Irlandaise des milliers de familles irlandaises, désormais, incapables de payer un loyer. Ils sont de plus en plus nombreux à émigrer aux États-Unis, encouragés par les lois du gouvernement britannique qui interdit l'accès des paysans les plus pauvres aux aides pour les inciter à quitter leur île, soi-disant surpeuplée.



« -De la viande, pas de céréales. Du bœuf et du mouton, voilà ce qui rapporte, lui a expliqué l’agent du landlord. Ces coteaux montagneux qui sont les vôtres - les moutons y seront très bien.L’Irlande importait par troupeaux entiers des moutons et des vaches écossaises.- J’ai soixante familles de tenanciers qui vivent là-haut, protesta Carmichaël.- C’est trop. Il n’y en a pas assez pour tout lemonde. […] Débarrassez-vous d’eux, conseilla sèchement l’agent. En un mot : expulsion ! […]- Je ne peux pas les déloger. […]- Le mildiou a frappé chez vous ? s’enquit l’agent. Je l’ai entendu dire. Suis-je bien renseigné ?- Sur les hauteurs, on n’a encore rien ramassé. Il est encore trop tôt pour juger.- Mais le mildiou a gagné la région de Scarriff, n’est-ce pas ? Les terres en bordure de rivière,si je ne m’abuse? Les feuilles poussent-elles noires ?- Oui.Le fermier avait pu le constater de ces propres yeux le matin même.- Dans ce cas, le mal gagnera la montagne, décréta l’agent, l’air content de lui. On n’a pas le choix. Sans leurs patates, s’ils trainent plus longtemps là-haut, d’une façon ou d’une autre, vous serez débarrassé de ces gens-là. La surpopulation, monsieur, voilà ce qui...
tracking img