Inauguration d'une rue rosa parks

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Muguette Jacquaint 17 03 2007
Discours d’inauguration de la rue Rosa Parks

Mesdames, Messieurs, Cher Tommie, Mr le Maire…..

Il y a des gestes simples qui ébranlent le monde, même quand ils ont commis par des anonymes.

Celui de votre compatriote Rosa Parks est de cette « trempe ».

C’est ce que, le conseil municipal de La Courneuve a voulu honoré en rendant hommage à cette femme quitoute sa vie a été fidèle à son engagement contre le racisme érigé en système d’Etat.
Nous avons voulu nommer de son nom, une rue de notre commune qui portait jusqu’à présent le nom de Kruger, connu dans le monde comme un colonisateur raciste les plus célèbres d’Afrique du Sud.
Nous avons choisit un moment particulier, le mois de mars car ce mois là, notre ville s’honore de marquer denombreuses initiatives à l’occasion de deux journées internationales très proches entre elles en terme de date mais aussi en terme de sens.
Il s’agit de la journée du 8 mars pour les droits des femmes et de celle du 20 mars journée contre le racisme.
Deux combats pour l’Egalité qui nous parlent de luttes et de dignité humaine, deux combats étrangers à cette notion pseudo moderne de « l’égalité deschances » qui n’est rien d’autre qu’une loterie de récompenses aux premiers de la classe
Rien à voir avec l’ Egalité des droits pour lesquels nos aïeuls ont combattu, ils nous ont permis d’avancer depuis deux siècles pour l’égalité des sexes comme pour tous les droits humains ;
Les combats pour l’Egalité des droits quelques soit son sexe, sa couleur de peau, ses origines sociales ou ethniques ontencore de beaux jours devant eux.
Cette rue que nous inaugurons Rosa Parks mène vers vous, Tommie, elle mène vers La Maison des sports que nous qui portera votre nom dans quelques instants.
Vous connaissez l’histoire de Rosa, peut être même l’avez vous rencontrée. Son action a certainement compté pour vous.
Elle nous quitte en 2005. Les plus jeunes et la majorité des plus anciens, découvrel’action de cette femme humble et courageuse.
Une action qui entre dans l’histoire par la grande porte puisque ses obsèques sont le théâtre de nombreux et divers hommages publics allant du Président des Usa à la chanteuse Aretha Franklin en passant par le pasteur Jesse Jackson. Vers la fin de sa vie, elle reçoit les honneurs des plus grands de ce monde, en 1999 elle est même nommée l’une des vingtpersonnes les plus importantes du XX siècle par le Times. Aux Usa, un musée, une bibliothèque des rues, une école porte son nom. Elle reçoit des récompenses de doctor honoris causa de plus de 20 universités. Mais toute cette reconnaissance ne l’a mets pas à l’abri du besoin, Rosa fini sa vie dans la pauvreté et le dénuement.

Rosa Louise McCauley Parks couturière est devenue une figure mythique de lalutte contre la ségrégation raciale aux USA parce que le 1er décembre 1955, elle refuse de céder sa place à un passager blanc dans un bus.
En cette année, dans les bus de la ville de Montgomery en Alabama, les 4 premiers rangs sont réservés aux blancs. Les noirs représentent 75% des utilisateurs, ils sont préposés à l’arrière, si les blancs ont besoin de place, les noirs doivent se lever pouraller au fond de bus ou en descendre. Avant Rosa, d’autres personnes ont violé ce règlement mais elles ont payé durement et parfois de leur vie.
Elle est arrêtée, jugée, inculpée, emprisonnée pour désordre public et violation aux lois locales. Alors une mobilisation incomparable se développe à l’initiative de pasteur Martin Luther King et d’une cinquantaine de dirigeants de la communauté noireaméricaine qui lancent un appel au boycott des bus en exigeant :
Que les blancs et les noirs puissent s’asseoir là où ils veulent dans le bus
Que les chauffeurs soient plus courtois à l’égard de toutes les personnes
Que des chauffeurs noirs soient engagés
Finalement le 13 novembre 1956, la cour suprême des Etats-Unis statue sur l’inconstitutionnalité de la ségrégation dans les bus.
Le boycott...
tracking img