Info en vrac boris vian

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La première interprétation a été diffusée en 1954. Cette chanson a été interprétée par, entre autres, Mouloudji (mai 1954), Marc Lavoine (2008 Concert de la tolérance), Boris Vian lui-même, SergeReggiani, Juliette Gréco, Richard Anthony, Johnny Hallyday, Dan Bigras, Leny Escudero, Dédé Fortin, Joan Baez, Hugues Aufray et Peter, Paul and Mary ainsi que les Sunlights. En 1983, Renaud en fait uneadaptation, sous le titre Déserteur. Mais c'est Mouloudji qui fut le premier à la chanter, tous les artistes sollicités s'étant désistés. Mouloudji demande à Boris Vian de modifier certaines paroles,parce qu'il souhaitait un propos plus large. Ainsi, "Monsieur le Président" est remplacé par "Messieurs qu'on nomme grands" ; "ma décision est prise, je m'en vais déserter" est remplacé par "lesguerres sont des bêtises, le monde en a assez" etc. De plus, étant non violent, il veut modifier la fin car, il n'imagine pas avoir un fusil, et de plus tirer sur des gendarmes.. Et Boris Vian lui a répondu"tu fais comme tu veux Moulou, c'est toi qui chantes"[réf. nécessaire]. La chanson, enregistrée le jour même de la défaite de Dien-Bien-Phu, par pur hasard, sera immédiatement interdite de diffusionradio, et interdite de vente. Boris Vian enregistrera plus tard la version "armée" mais c'est la version Mouloudji qui sera apprise par tous les jeunes entre 1954 et 1960-62, transmise par lesassociations militantes, syndicales, par les spectacles de soutien dont Mouloudji n'était pas avare. Ensuite, Peter, Paul and Mary la chanteront, aux États-Unis, au début de la guerre du Viet-Nam. Chanter"Le Déserteur" en France , en 1963-64 était beaucoup moins problématique qu'en 1954 (voir à ce sujet la chanson "Pauvre Boris" de Jean Ferrat)
Censure[modifier]
Paul Faber, conseiller municipal de laSeine, avait été choqué du passage à la radio de cette chanson, et avait demandé à ce qu'elle soit censurée. En guise de réponse, Boris Vian écrit une lettre mémorable qu'il diffuse partout sous...
tracking img