Infos wild at heart

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Film noir : intrigue, corruption, anxiété FCM 100U-20

ANALYSE SUR «MULHOLLAND DR.» RÉALISÉ PAR DAVID LYNCH

Louis-Philippe Bélanger

Introduction. Le cinéma est un art de la représentation. Le geste est toujours derrière l’oeuvre et ainsi, chaque réalisateur impose sa propre

vision du monde par le concours du scénario, du montage, de la bande son, de la mise en scène et de latechnique utilisées. En ce sens,

le réalisateur David Lynch trône comme un roi sur l’estrade des films particulièrement hermétiques. Les codes normalement utilisés dans le cinéma populaire et de genre sont en complète rupture. Nous tenterons ici d’en tirer un sens et d’en expliquer les avenues et ruelles sombres. Mulholland Drive est un film sans déterminisme, dont la complexité entre la narration etle film rend la compréhension de ce dernier particulièrement alambiqué. Toutefois, en analysant la

structure du film, il est possible de relever un décalage quant à la notion de temporalité qui est non traditionnelle. Parmis les

interprétations possibles, les notions de rêve et de réalité viennent jouer sur la temporalité du film et des indices sont implantés dès les toutes premières secondesdu film.

Préambule révélateur Comme pour la plupart des œuvres de Lynch, la séquence du générique du film est souvent très révélatrice de ce qu’on peut s’attendre du film. Le réalisateur meuble ainsi symboliquement cette séquence

d’ouverture telle une annonce de ce que le spectateur peut espérer de la structure narrative et peut également, comme dans le cas de Lost

Highway, fournir desindices sur la caractérisation du protagoniste, et de son état psychologique plus particulièrement. Mulholland Drive n’échappe pas à cette règle alors que l’analyse du générique est d’autant plus révélatrice sur la structure particulière du film que sur l’état mental et émotionnel du protagoniste.

Le

film

débute

avec

des

couples

de

danseurs

qui

s’exécutentfrénétiquement au son d’une musique de swing exaltée sur fond mauve vif. Ces derniers sont ensuite dédoublés à l’écran alors qu’ils se multiplient, ce qui présage la notion d’un éventuel dédoublement de personnalité, de doppelganger. Par la suite, l’image floue et très pâle, d’un blanc sur pur, des d’une jeune femme apparaît fière à et souriante, Celle-ci

juxtaposée

celle

danseurs,

l’écran.semble éclairée par des projecteurs et des bruits d’applaudissement s’ajoutent à la trame sonore. Alors que les danseurs disparaissent, on peut apercevoir un couple de personnes âgées s’approcher aux côtés de la jeune femme, comme s’il s’agissait de son ultime moment de gloire. Les trois personnes disparaissent à leur tour en fondu pour laisser un point de vue subjectif qui erre sur un lit rougesang pour enfin reposer sa tête sur l’oreiller. Cette vision fantasmagorique juxtaposée à la séquence hallucinatoire des danseurs propose une cession immédiate de la réalité et propulse le spectateur vers un univers plus près du fantasme, du rêve. Cette notion d’entrer dans un rêve est d’autant plus confirmée alors que la vision subjective qui

se promène au-dessus d’un lit, dont on peut supposerêtre celle de notre protagoniste, soit Diane Selwyn, dépose sa tête sur l’oreiller et s’endort.

Le Rêve en opposition à la réalité Les scènes qui suivent, jusqu’au moment où elle est réveillée par le cowboy « wake up, pretty girl » relèvent de l’imaginaire de son rêve. Suite à la confirmation du meurtre de Camilla engendré par Diane elle-même, le film explore progressivement, et de façonsymbolique, les conflits à se internes du protagoniste dramatiquement et et des de raisons son état qui l’ont à

amenées

détériorer

mental

plonger dans un état profond de dépression.

Dans la portion réelle

du film, suite au réveil de Diane, les scènes sont situées dans le présent, parsemées de flashbacks. On peut différentier les scènes en observant ce que Diane porte, soit sa robe...
tracking img