Intervention interculturelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2310 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Devoir : L’intervention interculturelle

Introduction :

Dans la communication interculturelle les deux sujets en interaction se constituent tout autant qu’ils communiquent. La relation entre personnes de cultures différentes entraîne un trouble lié à l’écart interculturel. Carmel Camilleri parlent de « chocs culturels ». Il y aura communication interculturelle si cette perturbation, ce chocest géré positivement, de manière constructive par les deux parties en présence. Une communication interculturelle peut rencontrer des obstacles, ceux-ci sont d’autant plus présents que la personne avec qui nous sommes en relation est de culture différente. Ils déclenchent très vite des malentendus, des incompréhensions. Ce qui amène à s’interroger sur les obstacles à la communicationinterculturelle.

Les obstacles de la communication interculturelle :

Dans une société multiculturelle, communiquer avec l’Autre est une nécessité du « vivre ensemble ». Mais quand une interprétation différente d’un événement génère tension ou conflit, on prend conscience de la distance, du fossé qui parfois nous sépare de l’Autre. L’essentiel du dialogue entre les cultures dépend de la perception del’autre.

Les obstacles que l’on peut rencontrer en matière de communication entre des individus d'appartenance culturelle différente sont multiples :

a) La langue

Les différences linguistiques peuvent créer des malentendus entre personnes de cultures différentes, d’autant plus qu’il n’existe pas de traduction parfaite d’une langue vers une autre. La communication est plus complexe et lesdifficultés plus importantes quand les deux interlocuteurs appartiennent à des contextes culturels différents.
Le non partage d’une langue commune constitue parfois d’insurmontables obstacles à la communication interculturelle. La compréhension du message par l’usager dépend de sa connaissance de la langue du pays d’accueil. Durant mon stage en polyvalence de secteur j’ai reçu un couple originaired’un pays non francophone et leur enfant âgé de 7ans, ce couple ne parlait et comprenait pas le français, l’enfant était le traducteur car il est né et a grandi en France. Au regard de la complexité de la situation du couple, je ne pouvais pas poser certaines questions et donner certaines réponses à cet enfant de 7 ans. De ce fait j’ai proposé un autre rendez-vous et demandé au couple de reveniravec un traducteur adulte de confiance. Le non partage d’une langue commune peut être un frein en matière de communication interculturelle.

b) La catégorisation : stéréotypes, préjugés, discrimination

C’est un mécanisme face à l’altérité. Nous avons tous tendance à regarder l’autre à travers une catégorie d’appartenance et à lui attribuer des caractéristiques associées à cette catégorie,c’est-à-dire des stéréotypes (images figées qui appauvrissent la réalité sociale, et qui propagent une identité sociale négative et un discrédit), des préjugés (opinions préconçues) généralement négatifs à l’égard des personnes assignées dans la catégorie. La personne est figée dans des clichés, des représentations qui masquent la réalité de l’individu. En effet dans le rapport à l’autre, l’actionest liée à l’intersubjectivité. Attribuer à un groupe d’individu des caractéristiques communes entraîne une simplification de l’identité sociale et aboutit à la création de stéréotypes donc à une discrimination.

La catégorisation permet donc de simplifier, réduire, expliquer la complexité de notre environnement. Classer les gens en catégories permet de les mettre à distance. Mettre quelqu’undans une catégorie, c’est le mettre dans un groupe et donc, l’exclure d’un autre groupe. A chaque catégorie, nous associons une série de préjugés et de stéréotypes le plus souvent négatifs, dévalorisants, tigmatisants.

L’exemple des parents immigrés et leurs enfants, ils sont stigmatisés à longueur de discours politiques et médiatiques. La fonction parentale des parents immigrés s’inscrit...
tracking img