Ionescooo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (697 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
• Dans un premier temps, nous allons montrer le caractère absurde de la situation
• Puis, nous verrons la dimension spécifique du langage.

I. Caractère absurde de la situation.

Le caractèreabsurde de la situation est mis en évidence de plusieurs façon :

• Dans la présentation du texte : Utilisation insolite du mot anglais qui va d’un aliment à la pendule (dans les deux premièreslignes). Absurde par son sens/utilisation/sa façon dont il l’emploi.
• Caractère insolite de l’annonce de la mort. De quoi s’étonne M. Smith ? Que la mort de Bobby soit écrite dans le journal et non de lamort de Bobby (ne s’étonne pas). Alors que Mme. Smith, elle s’intéresse à la mort de Bobby. Caractère tragique de la mort est aussitôt oublié dans un échange de propos normal (= absurde) ( Le proposaura pour thème : l’identité du mort… et jamais de la mort elle-même (PAS COMIQUE).
• Dysfonctionnement temporel
• On est perdu dans le temps : Mort il y 2 ans, mais enterrement il y a 1 an ½, puison parle de son décès depuis 3 ans, puis cadavre et quatre ans ( on ne sait plus quand il est mort
• On est perdu également avec le mélange de l’opposition cadavre et vivant, ionesco allant mêmejusqu’à utiliser le terme de cadavre vivant : on ne sait plus s’il est vivant ou mort ? ( confusion
• Sons de la pendule : Didascalies du début à la fin ( une didascalie est un élément intercalée dans ledialogue écrit d’une pièce, qui ne sont pas destinées à être prononcées sur scène). Ces sons de pendule ( qui sonne ou ne sonne pas), sans liens logique, déstabilise le spectateur et renforce l’absurde.• Trouble de l’identité :
• MELANGE DES IDENTITES entre le et La Bobby
• § de Mme Smith « Non, c’est à sa femme….. ; » Ionesco mélange volontairement les identités, allant même jusqu’à faire direaux acteurs que l’on confondait Mr et Mme BOBBY.
• Bouleversement des structures traditionnelles.
• Un décès est triste alors qu’ici aucune tristesse, apitoiement n’apparait. Les échanges sont...
tracking img