je sais pas

Pages: 19 (4569 mots) Publié le: 11 mars 2014
Conférence parlementaire « La relance de l’Europe de la défense », 11 juillet 2013

est « un outil utile mais encore sous-employé et
insuffisamment doté ». Les opérations en Libye et au Mali
ont démontré des atouts mais surtout mis en exergue des
lacunes notamment en matière de transport stratégique et
tactique ou d’observation aérienne et spatiale. Le ministre
affirme que « malgré lesintérêts spécifiques des nations,
une conscience et des priorités communes existent, sur
lesquelles l’UE doit construire des nouvelles actions
communes ». Il est question de progresser dans le sens
d’une approche commune des priorités de l’Union en
matière de défense et, surtout, d’avancer sur base de la
concertation sur quelques domaines clé plutôt que la
dispersion.

CONFERENCEPARLEMENTAIRE SUR
L’EUROPE DE LA DEFENSE
Du livre blanc au conseil européen de
décembre : comment relancer l’Europe de la
Défense ?
Aziliz Guérin, 17/07/13

Organisée en collaboration avec l’Institut de
Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) et en
amont de la LPM1, la conférence s’est tenue le jeudi 11
juillet à l’Assemblé nationale, rue de l’Université à Paris.
Elle a réuni des députéset des ministres, le CEMA, des
analystes, des représentants militaires et d’autres
secteurs de la Défense. Structurée en 3 parties, cette
conférence a abordé 3 axes : (1) L’Europe face aux crises
futures, (2) Les capacités militaires pour les opérations
européennes et (3) La conservation de l’industrie de
défense en Europe. Elle s’est entamée par une allocution
de Laurent Fabius, ministredes affaires étrangères, s’est
vue enrichie d’une allocution de Michel Barnier,
Commissaire européen au marché intérieur et s’est
clôturée par un discours de Jean-Yves Le Drian, ministre
de la Défense.

Enfin, le ministre précise que « le Conseil
européen devra donner une nouvelle impulsion à une
industrie de défense européenne compétitive, facteur de
croissance et d’autonomie stratégique». Sans coopération
entre les européens, leurs capacités industrielles
pourraient disparaitre. Pour Laurent Fabius, il est temps
d’entamer une coopération industrielle en matière de
drones, « dont la visibilité pour les opinions publiques
serait marquante ».

Débat I : L’Europe face aux crises futures
L’Europe de la défense est engluée par trois
facteurs : l’économique, influant sur lesbudgets de
défense, le politique, caractérisé par le manque de
volonté politique en matière d’abandon de souveraineté
vers une défense commune, et enfin le structurel, animé
par l’OTAN, plus développée et mieux considérée. Les
fortes divergences intra-européennes qui ont freiné le
processus militaire en Libye, et une préparation
diplomatique insuffisante2 qui a fait de la France le seul
Etateuropéen à l’origine du déploiement de troupes au
Mali, indiquent que la défense européenne avance de
crise en crise. Coopérations, partage des capacités,
convergence des ambitions : quel bilan et quel pronostic
pour la défense européenne à l’avenir ?

« La défense concerne le cœur de la souveraineté
des Etats. C’est pourquoi il est apparu nécessaire depuis
longtemps d’ancrer laconstruction européenne dans une
approche commune, voire un partage de notre défense ».
Le ministre des affaires étrangères et européennes,
Laurent Fabius, rappelle dès l’ouverture de la conférence
que l’Europe de la défense constitue la « réponse
évidente » aux défis, aux menaces et aux risques pour la
sécurité, qui s’imposent à l’Europe et à la France. Le
désengagement progressif des américains duchamp
européen et l’évolution de leurs priorités stratégiques
d’une part, et les menaces géopolitiques, celles plus
diffuses (cyberguerre, terrorisme), et les contraintes
budgétaires menant à la limitation du développement
capacitaire d’autre part, font apparaitre plus pertinente
que jamais l’idée d’une l’Europe de la défense.

La construction d’une Europe de la défense
nécessite du...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • je sais pas
  • je sais pas
  • Je ne sais pas
  • Je sais pas
  • je sais pas
  • je sais pas
  • Je sais pas
  • Je ne sais pas

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !