Jean de la fontaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (471 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Jean de la Fontaine

-Jean de La Fontaine est né à Château-Thierry le 8 juillet 1621. Jean de la Fontaine est issu de la moyenne bourgeoisie provinciale. Jean étudia au collège deChâteau-Thierry jusqu'en troisième. En 1649, il décroche le diplôme d'avocat. En 1647, il est marié à Marie Héricart âgée de 14 ans par son père. Malgré la naissance d'un enfant, Jean de La Fontaine est réputépour être un fonctionnaire négligent et un père indifférent.
Avocat au Parlement, il ne plaide guère. En 1658, Il se sépare de sa femme qui lui reproche notamment ses infidélités. Il fréquentebeaucoup la société libertine. Il bénéficie de nombreuses protections dont celle de Fouquet, alors surintendant des finances.
Il lui dédie «le Songe de Vaux», ainsi qu'une trentaine de poèmes. Mais en 1661,Fouquet est arrêté. La Fontaine juge préférable de se retirer quelques temps, et part pour le Limousin. A la chute de Fouquet, Il écrit «l'ode au roi» et «Élégie aux nymphes de Vaux». Sa fidélité àFouquet lui vaut la haine de Colbert et le ressentiment du roi lui-même. En 1674 ses Nouveaux Contes qui mettent en scène des gens d’Église, lui valent la colère du parti dévot qui les fait interdire àla vente.Il se lie avec Molière, Boileau et Racine et écrit «les amours de Psyché et Cupidon».Jusqu'en 1692, La Fontaine mène une vie mondaine. Il fréquente Mme de La Fayette, Mme de Sévigné. En1684, il est élu à l'Académie au fauteuil de Colbert. A partir de 1692, la maladie l’amène à renier ses écrits non-conformistes. En effet, son confesseur, l’abbé Pouget lui arrache une abjuration publiquede ses contes infâmes et lui fait déchirer sa dernière oeuvre.Il meurt en 1695.
Il est inhumé au cimetière des Saints-Innocents. Les restes de Jean de La Fontaine ont été exhumés le 6 juillet 1792et ils reposent au cimetière du Père Lachaise.

Sa bibliographie

1659 à 1661: 26 pièces offertes à Fouquet
1664: Parution des deux premiers contes : Joconde, et Le cocu battu et content
1665:...
tracking img