Jjjbg

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (442 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Otto Dix : La guerre, un message pacifiste.

Retable d'Isenheim, Matthias Grünewald, 1512/1516

les souffrances physiques et morales par OTTO DIX + livre p.34
Biographie
Otto Dix est un peintreallemand né en 1891 et mort en 1969. Dix s'engage volontairement dans la première guerre mondiale et combat dans les tranchées de l'Artois et de la Champagne ( front français) et sur le front russe.Il déclare dans un entretien en 1961 :
« C'est que la guerre est quelque chose de bestial : la faim, les poux, la boue, tous ces bruits déments. C'est que c'est tout autre chose. Tenez, avant mespremiers tableaux, j'ai eu l'impression que tout un aspect de la réalité n'avait pas encore été peint : l'aspect hideux. La guerre, c'était une chose horrible, et pourtant sublime. Il me fallait y être àtout prix. Il faut avoir vu l'homme dans cet état déchaîné pour le connaître un peu.»
Il fait partie des peintres expressionnistes qui déforment la réalité pour provoquer une émotion. La vision despeintres expressionnistes est souvent pessimiste et retranscrit les angoisses liées à leur époque. Pour Otto Dix, il s'agit de peindre les angoisses de son expérience dans les tranchées. Dansl'Allemagne nazie, ses oeuvres seront interdites et il sera relégué au rang des peintres « dégénérés »
Le triptyque la Guerre: description et interprétation

Dix a exécuté ce qui demeure l'oeuvre la plusimportante qu'ait suscitée la Grande Guerre, un triptyque composé sur le modèle des maîtres anciens.
Le panneau central reprend la composition de La tranchée, une vision d'épouvante où un soldat, levisage recouvert d'un masque à gaz, demeure seul vivant dans une tranchée effondrée, près d'un abri renversé. Des cadavres achèvent de pourrir alors qu'un squelette est demeuré accroché à la branched'un arbre.
Les panneaux latéraux figurent le départ vers le front et le retour de deux blessés.
Sur la prédelle, des dormeurs - ou des cadavres ? - allongés sous une toile de tente. Le...
tracking img