Julie ou l'aventure de la juste distance

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1102 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« LES NOURRITURES AFFECTIVES »
Boris Cyrulnik
Publié en 1993

Introduction
Cette ouvrage de Boris Cyrulnik, neurologue, psychanaliste ainsi qu'éthologue nous explique
l'importance de notre affectivité dans nos relations et ceci depuis le foetus jusqu'à la vieillesse
à la lumières de ses connaissances en éthologie, biologie, psychologie.
Nos difficultés affectives sont la source de nostroubles de la socialisation qui engendre des violences dans la société.
Il traite l'affection sous différents (6 ) angles s'appuyant sur les origines et de son implication dans le développement de l'être humain.
[?]

Partie I : Résumé de l’ouvrage

Avant propos : " Où est le problème ? "

L'auteur nous introduit tout d'abord dans le monde de la perception que chaque individu façonne. Eneffet, notre manière d' observer est influencée par son développement psycho-affectif, nos sens et nos connaissances.
"Sa vision du monde reproduisait son monde intime"
Boris Cyrulnik nous invite à comprendre l'affectivité souvent séparé de l'intellectuel, Il souligne l'importance de celle-ci dans nos relations.

Le hasard de nos rencontres serait-il déterminé ? "

La rencontre a un sens.Chaque individu a développé dans un environnement, une culture ses sens : l'observation, l'odorat, les voix et en laissent des empreintes dans sa mémoire. Ces différents paramètre permettent et orientent la rencontre.
De même le poil et les vêtements informe sur le niveau social de la personne et permet d'adapter son comportement et la communication.
"Tout fait signe"

Ritualisation de larencontre, la parole, le toucher, le regard

A quoi rêvent les fœtus ?

A partir d'arguments scientifiques, l'auteur démontre que le foetus réagit à des stimulations environnementales tels que les voix, les déplacement néanmoins ses perceptions sont limitées comparé à l'adulte, tel la vision, le toucher, l'audition De même que le foetus interagit avec sa mère et progressivement sedétache de celle-ci et accède à une certaine autonomie dans ses actes.
Avant la naissance se met en place tout au long de la grossesse une mémoire affective qui dans ses début est alterné par des émotions d'angoisse et de sécurité.
Les rêves du foetus sont nourris par des informations sensorielles saisis lors de son éveil.

A qui appartient l'enfant ?

Dans ce chapitre, l'auteur se questionne surl'appartenance de l'enfant qui celle ci dépend de chaque culture. L'enfant donc de par son environnement culturel va par le sens de la parentalité, la communication, les comportement qu'il va intériorisé et faire qu'il appartienne à un groupe.
Le sentiment d'appartenance vient à l'origine d'un attachement que d'une filiation biologique.
L'auteur affirme qu'il est fondamental à la constructionde l'identité psycho-affective et sociale de l'enfant d'appartenir à une filiation, à une famille sans ce sentiment des risques de troubles peuvent apparaitre.
Cependant Cyrulnik souligne l'excès de vouloir tellement appartenir à un groupe peut provoquer chez un individu la perte de son identité, de se « dépersonnaliser »: de ne plus être soi et il nous donne en exemple la relation amoureuse.Appartenir à personne créée des pathologies.

" La violence qui détruit serait-elle créatrice ?
,

L'auteur ici nous explique que la créativité provient aussi de la violence., et analyse l' origine de la violence selon les différentes espèces, son apparition au cours du développement d'un individu et enfin dans un groupe du comment elle la gère..
Dans l'absence de communication,d'indifférence s'installe incompréhension et intolérance se qui peut amener à détruire l'autre.
La violence nait de la représentation que l'on se fait de l'autre par celle ci on essaie de se protéger, se défendre, de gérer des angoisses alors que le rituel permet de trouver une distance, un équilibre pour entrer en communication avec l'autre. Ritualiser permet de socialiser ses émotions agressives....
tracking img